Rieux Volvestre : La République laisse la place à la royauté.

 

Nous sommes en 2017 après le sacre de Nicolas Fauré (pour la seconde fois). Toute la Gaule est occupée par la désignation du Président de la République… Toute ? Non ! Rieux-Volvestre, peuplée d’irréductibles archers ne se préoccupe que de savoir qui, dimanche 7 mai, sera son Roi !

C’est ainsi que M. Uderzo aurait pu parler des belles et traditionnelles fêtes du Papogay comme Mémène l’avait pensé en 1988…

Le Bureau de la Compagnie des archers du Papogay vous propose un Papogay haut en couleurs…

Cette tradition vieille de plus de 430 ans n’a pas une ride ! Chaque premier dimanche du mois de mai, Rieux-Volvestre attend qu’un Tantiro décanille ce diable de Papogay (oiseau de bois et de fer) perché sur son mât. De 7 à beaucoup plus, quand un archer de la compagnie se pare de sa tenue officielle, il fait honneur et respect au Roi, il tire droit à l’oiseau et il aspire, à son tour, à monter sur le trône. Du vendredi au dimanche, Rius se colore en jaune et vert. Les jours et les nuits sont dans l’esprit de la gaieté, de la tradition et de l’amour du terroir pour ces fêtes unique dans le sud de la France. Daniel Cazarré disait « tant que nous maintiendrons le Papogay, nous maintiendrons la vie dans Rieux ».

Au menu cette année…

Le dimanche 23 avril à 16h en la cathédrale Sainte Marie : Prélude au Papogay, concert gratuit avec instruments à vent, orgue, Conservatoire Occitan et la participation du groupe “Set de cante”. Avant ou après, accordez-vous une visite au musée du Papogay à l’office du tourisme.

Le dimanche 30 avril, les archers planteront les 3 mâts qui fixeront jusqu’au 7 mai le regard de chacun désirant coiffer la couronne.

Le vendredi 5 mai à 22h bal animé par “For ever”.

Le samedi 6 mai, lo matin, tir à la cible des grands et des moyens. A 15h, les jeunes archers, arc et carquois fleuris traverseront les belles rues de Rius, accompagnés des chars de la compagnie et des “Montanha Negra”. Qui viendra détrôner Jérémie Cazenove chez les petits ou Pierre Adouin chez les moyens ? Tous les deux s’exerceront dans les catégories supérieures cette année… A 22h30, le rendez-vous est fixé au stade pour être dans la lumière du feu d’artifice tiré au-dessus du Papogay.

Il ne vous restera qu’à vous tourner en direction du bal avec “Dance Music” pour continuer la soirée.

Le Dimanche 7 mai à 9h30, messe chantée en Lenga d’Oc avec la chorale de Rius, la participation du conservatoire Occitan, des archers, des Arquièrots, des Rois et de leurs cours.

10h45 dans un cadre exceptionnel, au centre Pierre Hanzel, la cérémonie officielle de la compagnie des archers présentera ses nouveaux et bien d’autres au rythme des pas de danse des Arquièrots del Papogay. A 15h, grand défilé royal ! Plus de 350 costumes, le Roi 2016 Nicolas Fauré accompagné de sa cour moyenâgeuse, des cavaliers du Rois (centre équestre du Volvestre), des chars royaux, du groupe Alchymère, de Samba funck factory, des Montanha Negra, des groupes folkloriques les cabrettes du Haut Rouergue et des Arquièrots del Papogay, des élèves du Conservatoire Occitan et de la compagnie des archers au grand complet.

Les patacs des flèches résonneront sul bord de l’Arizo, puis viendra cet étrange bruit, cette chute fatale mélangée aux cris, juste le temps nécessaire pour que l’oiseau termine sa course au sol au pied de son Roi !

Comme les autres années, nous vous demanderons d’être attentifs aux consignes de sécurité. De respecter les arrêtés concernant le stationnement et la circulation en vigueur du vendredi au dimanche inclus. Si vous souhaitez voter pour un Roi, la compagnie des archers vous donne rendez-vous au stade. En revanche, en ce qui concerne l’élection du futur Président de la République vous devrez vous rendre à l’unique bureau de vote qui tiendra sa permanence à la salle polyvalente.

Reconéisser dins le présent, la fòrça acumulada del passat e les gatges de las grandors de l’avenir. Reconnaitre dans le présent, la force accumulée du passé et les gages des grandeurs de l’avenir. (Jean Jaurès).

Adishatz monde e la companhia, siatz los de qui cau ! Bona fèsta a tots !