Françoise BORRET, candidate de la 7ème circonscription aux législatives de juin prochain.

Deux sénateurs, Brigitte Micouleau LR et Pierre Medevielle UDI, sont venus jeudi dernier partager une journée de campagne avec Françoise BORRET, candidate sur la 7ème circonscription et une partie de son équipe. Un rendez-vous à la mairie de Lavernose-Lacasse et un entretien avec un agriculteur, Luc Mesbah, ancien Président de la FDSEA ont permis de faire le point des préoccupations des professionnels du monde agricole. Luc Mesbah reconnaît sans détours la qualité du programme de François Fillon, travaillé avec les agriculteurs pendant près de 3 ans. Les deux élus et toute l’équipe se sont ensuite rendus à Carbonne où des échanges ont été engagés avec quelques citoyens de la circonscription sur le marché hebdomadaire. Le « Béluga », lieu de rencontre des Carbonnais et des habitants alentours, a accueilli l’équipe avant que tous ne se retrouvent au restaurant « La Grange» de Muret pour partager un déjeuner très convivial.

Françoise Borret, enfant du pays, a « la 7 » dans son ADN. Elle y a grandi et excepté le temps de ses études universitaires, s’est installée sur ce coin de terre dont elle connaît toutes les difficultés et pour lequel elle s’est totalement engagée. Son slogan n’est-il pas « ma terre, mon choix » ? Issue d’un milieu très lié au sport de haut niveau, elle a vécu à la campagne et à une proximité presque affective, avec le monde agricole. Tout en travaillant, elle a élevé seule ses deux enfants, les difficultés des familles, monoparentales en particulier, ne lui sont donc pas inconnues. Bien que sa formation scientifique lui permette d’appréhender de façon rationnelle les phénomènes complexes, elle n’en laisse pas moins parler ses émotions à l’origine de sa motivation. Ayant le sentiment que la politique abandonnait certains sujets, mettant des populations en souffrance, elle veut essayer d’améliorer, par son effort le sort de ses concitoyens. Françoise Borret, se consacre donc depuis près d’un an, totalement à sa campagne et sillonne la circonscription en tous sens avec son reconnaissable car de campagne. De sensibilité de droite sociale, et bien qu’elle n’ait jamais brigué de mandat électif, elle a été investie par les Républicains. Sur les marchés, lors des diverses manifestations ou dans la rue, son abord ouvert et facile et sa bonne écoute lui permettent d’être reconnue, interpellée voire interrogée par tous ceux qui veulent échanger. Conviée à participer à de nombreux événements elle vous y donne rendez-vous et espère que vous n’hésiterez pas à aller à sa rencontre.