C’est à l’occasion de la sortie du tableau d’avancement fin décembre 2016 que l’adjudant chef Montagnon, commandant la brigade de proximité de Rieux Volvestre, a appris qu’il était promu au grade de major. Une promotion qui vient récompenser un parcours professionnel des plus atypiques.

Arrivé il y a 13 ans à la communauté de brigades de gendarmerie du Volvestre, le major Pascal Montagon s’est vu confier le commandement de la brigade de Rieux Volvestre. Un poste de responsable très loin de ses aspirations d’origine. Lors de la cérémonie qui a marqué le départ officiel de ce militaire , le chef d’escadron Julien Delforge, commandant la compagnie de Muret et le capitaine Campourcy commandant la communauté des brigades du Volvestre devaient en donner quelques explications. En retraçant sa carrière, ces deux officiers soulignaient les qualités de persévérance, de courage et de volonté de ce sous-officier pas tout à fait comme les autres.

S’épanouissant en tant que responsable mécanicien moto dans les ateliers gendarmerie, Pascal Montagnon a été victime d’une restructuration telle que la fonction publique en a le secret. Les gendarmes ont été exclus des services de mécanique pour être remplacé par des militaires de l’armée de terre ! Une sacrée remise en question lorsqu’on se retrouve par voie de conséquence affecté sur le terrain et de plus dans « l’usine » que constitue la brigade de Muret. Aidés par des camarades qu’il remerciera chaleureusement, il a su grâce à un travail acharné se mettre à niveau, se voir valider son diplôme d’officier de police judiciaire et entamer une carrière de gradé dans la gendarmerie départementale. Ces chefs soulignaient par ailleurs ces qualités de loyauté et de discipline intellectuelle dont il a toujours fait preuve vis à vis de la hiérarchie.

Entourés par ses pairs, ses collaborateurs, ses amis et nombre d’élus du Volvestre, Pascal Montagnon qui revendique avec beaucoup d’humour son surnom de « camboui » a remercié l’assistance de sa présence et a eu pour chacun d’entre eux un mot chaleureux.

Comme le veut le règlement intérieur de la gendarmerie, le major Montagnon Pascal se voit dans l’obligation de faire sa valise. Il ira finir sa carrière dans l’Aveyron en tant que commandant de la communauté de brigades de Saint Geniez d’Olt. Une vraie promotion qui le conduit à finir son parcours professionnel comme « patron ».

D’un naturel réservé, le Major Montagnon avait su se faire apprécier au fil du temps tant en interne qu’en externe. Pour pouvoir découvrir les routes sinueuses de ce beau département herbagé, collègues et amis lui ont offert un vélo VTT. Une invitation au voyage sans le moteur de sa moto BMW favorite. Le journal lui souhaite une excellente affectation et de pouvoir s’épanouir dans ses nouvelles fonctions.