Hubert Reeves : rencontre avec les scolaires à Lannemezan.

Hubert Reeves, malgré sa fatigue, a gracieusement offert son temps pour nous éclairer sur la biodiversité, les étoiles, et l’être humain au milieu.

Sa journée s’est découpée en trois temps.

Tout d’abord, une première rencontre avec les enseignants, les inspecteurs d’académie, le rectorat. Il faut dire que les élèves de différentes écoles avaient préparé des questions. Ils les avaient même enregistrées pour les poser à H.Reeves. Ses réponses donneront lieu à une diffusion en classe. Ensuite, dans l’après midi, conférence pour les scolaires et le soir pour les adultes. Même si cette rencontre avait lieu hors temps scolaire, de nombreux enfants étaient venu assister à cet instant privilégié avec ce grand astrophysicien, que l’on ne présente plus.

En grand pédagogue, il leur dit l’importance de l’école, de choisir un métier qui leur plaira.

« La science permet d’augmenter la connaissance, de comprendre ce qui se passe dans nos vies, ce que je fais ici. Pour mon métier, j’ai ainsi dû faire 10 ans d’étude. D’où l’importance d’aimer les mathématiques sans quoi cela sera fastidieux pour vous, et difficile. Choisir un métier qui nous plait et que l’on va exercer avec plaisir est très important. La deuxième chose très importante est la curiosité. Toujours se poser des questions. Le scientifique s’interroge toujours. Il faut aussi observer la nature, la vénérer comme mes parents me l’ont enseigné. S’émerveiller devant une nuit étoilée, un coucher de soleil et se dire que l’on doit respecter la nature. Le problème de l’homme c’est finalement son intelligence car il devient le pire destructeur. On pollue, on libère du gaz carbonique à outrance qui retient la chaleur du soleil et donc réchauffe la terre.

La conséquence en est donc l’augmentation des niveaux des mers, des vents plus violents… Je suis très inquiet. Comment sera la vie dans 40 ans ? Comment sera la planète ? La population augmente. On peut s’interroger sur la place de l’homme dans ce réchauffement. 2500 grands scientifiques mondiaux se sont réunis pour étudier les causes. Ils en ont conclu qu’à 95% l’homme en était responsable. Le point positif aujourd’hui est une prise de conscience et des actions menées par les collectivités, certains industriels. A côté de cela on continue une déforestation à outrance, on pille les océans. »

Les questions des enfants.

Les questions des enfants ont suivi, montrant leur curiosité, leur soif de connaissances. Beaucoup de questions autour du système solaire, des nébuleuses, la vie d’une étoile. Il leur explique alors que, à l’œil nu ou avec de simples jumelles on peut observer la voie lactée. Et là… émerveillement. On observe un amas d’étoiles, des nébuleuses qui en s’effondrant forment des amas de matière et de là naît une nouvelle étoile. En fait, c’est comme dans une forêt, quand un arbre meurt, il forme un substrat, venant nourrir la terre, afin qu’un autre arbre grandisse…..

Un grand intérêt des enfants pour le changement climatique. H.Reeves leur rappelle qu’ils sont garants de la protection de notre terre. Multitudes de questions sur l’âge de l’Univers. Qu’y avait-il avant ? Vaste sujet… Et plus ce monsieur leur racontait  l’histoire de l’univers et plus les regards brillaient. Ce vieux monsieur avait su éveiller leur curiosité, lui-même conserve ce regard d’enfant, cette faculté à s’émerveiller, qui le rend si attachant, si proche des gens. De nombreux enfants lui ont apporté des dessins, pour chacun d’entre eux il a pris le temps de répondre à leurs questions, de leur signer des dédicaces.

Belle après midi riche en connaissances, en leçon de vie.