Communiqué de Messieurs Daniel ONEDA et Christian MARTY conseillers municipaux d’AUTERIVE ex Adjoints au Maire

 

Des élus engagés au service du collectif

Le fonctionnement politique proposé par Monsieur BASTIANI et son équipe ne nous convenait plus depuis longtemps. Ce modèle, nourri de querelles et de conflits entretenus par ceux qui prétendent aujourd’hui faire l’unité après avoir divisé, était un carcan. Il nuisait à l’action municipale et rongeait de l’intérieur la majorité élue en 2014.

Confrontés malgré nous à cette situation quelque peu ubuesque, nous avons exercé notre mission dans un climat délétère, travaillant sans relâche dans le cadre de nos délégations au service de l’intérêt collectif.

A mi-mandat, après de bons services, notre fidélité à Auterive et au programme de campagne pour lequel nous avons été élus a été balayée : Monsieur le Maire nous a retiré les délégations aux sports et à la sécurité. Ainsi pour ne pas avoir fait allégeance au clan majoritaire, nous avons été frappés par sa vindicte et par le jeu de manœuvres politiques nous ne sommes plus Adjoints au Maire. Nous ne faisons plus partie de la majorité municipale, nous en sommes désormais affranchis.

Pour autant, fidèles à nos convictions politiques, notre engagement pour Auterive est intact. Loin d’être résignés notre détermination à servir les Auterivains est totale. Pour la suite de notre mandat local, au niveau des responsabilités qui sont aujourd’hui les nôtres, nous restons attentifs à la vie communale. Contrairement à ce qui a été dit ou écrit nous n’appartenons pour l’heure à aucun groupe ou appareil au sein du conseil municipal.

Dans ce contexte, avec un esprit constructif mais résolu nous traçons en toute indépendance notre route pour Auterive. Nous voulons que notre action s’inscrive dans un modèle politique exemplaire et respectueux d’autrui. Un modèle ouvert qui additionne les énergies au service du collectif communal et territorial loin de tout clivage politique et de tout sectarisme.

Demain se construit aujourd’hui. Prochainement le budget primitif 2017 nous sera proposé par Monsieur le Maire en conseil municipal. Soucieux de la bonne gestion des deniers publics et de l’endettement de la commune, nous espérons qu’il sera suffisamment pragmatique et ambitieux pour que l’avenir d’Auterive et de ses enfants ne soit pas hypothéqué. Nous le jugerons donc en toute objectivité et liberté.