L’association « Cric Crac au bout du conte » vient de tenir son assemblée générale dans les locaux de la mairie de Latrape. Un moment de convivialité qui permet de faire un bilan et de poser les premières pierres d’une année 2017 qui s’annonce riche. Comme chacun le sait, c’est cette association qui porte avec enthousiasme le festival du conte en Volvestre qui se déroule fin juillet sur les communes de Rieux Volvestre, Gensac sur Garonne et Lavelanet de Comminges. Une jolie programmation en perspective où humour et émotion seront conjugués à l’infini.

Les membres du bureau n’étant pas renouvelable, c’est le changement dans la continuité qui sera donc à l’ordre du jour.

Selon la formule, les comptes sont apparus justes et sincères et chacun a approuvé sans réserve la comptabilité présentée par le trésorier. Geneviève, la présidente, remerciait ceux qui, épargnés par l’épidémie de grippe ou retenus par leurs leçons de poney , avaient fait le déplacement.

Sans qu’on puisse dire s’il y a eu favoritisme ou malversation, c’est Jean, mari de la présidente, qui tira la fève et fut nommé roi d’un soir. Comme par hasard, il nomma sa femme reine. Une histoire de famille comme il en existe partout et du moment que c’est légal !  Pierre Ricard, à qui il ne faut rien conter, a trouvé cela de circonstance eu égard aux événements politiques actuels. Bizarre vous avez dit bizarre. Il semblerait qu’un conte soit en préparation. Selon que tu seras riche et puissant ou… De toute façon il commencera par « il était une fois dans un petit village du Volvestre… »