Les vœux de Laure Vigneaux  avaient déplacés les miramontais à la salle des fêtes. Bravant le froid ce samedi 20 janvier.

Ils venaient écouter son discours sur le bilan de 2016 et les perspectives à venir. Madame Vigneaux, a donc présenté dans un premier temps le bilan de l’année 2016.

« En 2016, nous avons continué les investissements de 2014-2015, en rapport avec l’obtention des subventions demandées. Je ne veux pas céder à des engagements délicats. M’étant fixé une mission : réduire les déficits. Je suis fière d’y parvenir, tout en continuant à moderniser, à rendre notre village plus attrayant. Embellissement des ronds points, la façade de la Mairie a été refaite ainsi que la poste. L’espace multisports réaménagé, réfection de routes… beaucoup de travaux étant fait en interne par les employés municipaux ».

Elle a rappelé la difficulté à se  projeter au vu de l’incertitude de cette année électorale.

« 2017 sera une année de prudence au vu des élections. Je ne veux pas entreprendre de grands travaux sans être certaine d’obtenir les subventions qui vont avec. Il faudra compter avec la loi de finances  mais qui avance la volonté d’aider les territoires ruraux. Avec la réduction des dotations de l’Etat, il faudra apprendre à structurer nos projets, à les mutualiser. Mais ensemble ne va-t-on pas plus loin, ne on peut-on réaliser des projets plus importants ? L’avenir est donc à la mutualisation et le rôle du maire va être amené, de plus en plus, à se professionnaliser. Je pourrais vous parler de ces beaux projets sur lequel nous avons bien avancé  la Maison de la Garonne avec un point panoramique et pédagogique. Aujourd’hui, il faudra attendre la mise en place de la nouvelle intercommunalité afin de savoir si ce projet sera repris ou pas. Je veux rester prudente ».

Après avoir remercié toutes les personnes présentes, Madame le Maire à invité la salle à s’approcher du buffet. Tout en continuant a converser, répondre aux questions de tout un chacun.