Ce samedi 21 janvier, les 143 délégués de la communauté de communes cœur et coteaux du Comminges (5C) se sont réunis au parc des expositions du Comminges. Ils avaient pour mission d’élire leur président, les vices-présidents et les membres du bureau.

Jean-Raymond Lépinay, en tant que président transitoire, a fait l’appel. Il a ensuite installé la nouvelle assemblée, puis a laissé la place au doyen, Jean de Gallard (maire de Saint-André). Celui-ci a nommé Emilie Subra (maire de Villeneuve-de-Rivière) comme secrétaire de séance. Il a ensuite rappelé le nom des trois candidats à la présidence (Jean-Raymond Lépinay, Loïc Leroux de Bretagne, Eric Miquel) et demandé s’il y avait d’autres candidatures. Personne se s’étant déclaré, il a alors donné les consignes de vote et déclaré le vote ouvert pour le premier tour. Les délégués se sont dirigés vers les isoloirs pour préparer leur bulletin de vote puis sont revenus à leur place. L’urne s’est déplacée dans les rangs pour permettre à chacun de voter à l’appel de son nom.

Puis le dépouillement a eu lieu et a rendu son verdict. Ont obtenu : Jean-Raymond Lépinay, 52 voix, Loïc Leroux de Bretagne, 64 voix, Eric Miquel, 27 voix. Au vu du résultat, Eric Miquel a décidé de se retirer en remerciant ceux qui l’avait soutenu.

Le second tour s’est déroulé dans les mêmes conditions.

Le dépouillement a donné le résultat suivant : Jean-Raymond Lépinay, 62 voix, Loïc Leroux de Bretagne, 75 voix. Il y avait 6 bulletins blancs. La majorité absolue étant à 72 voix, Loïc Leroux de Bretagne est donc élu président de la communauté de communes cœur et coteaux du Comminges (5C).

Dans son discours, le nouveau président a rappelé que cette fusion nous a été imposée mais qu’il faut désormais regarder devant. Étant un homme de terrain, il compte devenir le VRP de ce territoire. Il porte un projet fédérateur qui repose sur quatre piliers : cohésion, proximité, réalisme, consensus. Il ensuite proposé à l’assemblée d’élire 11 vices-présidents (3 issus de la CCSG, 2 de chacune des quatre autres anciennes intercommunalités). Cette proposition a été acceptée à l’unanimité moins une abstention. Il a ensuite proposé la nomination des cinq magistrats des centres bourgs comme membres du bureau, plus trois membres supplémentaires pour arriver à un total de 20. Cette deuxième proposition a été adoptée à l’unanimité moins six abstentions.

La séance a été suspendue pour permettre aux élus de se restaurer.

Jean-Yves Duclos nous a confié à ce moment là que c’était un grand jour pour lui. Car il s’était fortement impliqué dans cette campagne, accompagnant le candidat dans ses visites aux communes. Il faut maintenant travailler en rassemblant toutes les bonnes volontés.

À l’issue de séances de votes marathon, la liste des vice-présidents s’établit comme suit : 1ère V-P : Magali Gasto-Oustric (1ère adjointe à Saint-Gaudens). 2ème V-P : Jean-Paul Manent (maire de Clarac). 3Ème V-P : Jean-Bernard Castex (maire de Blajan). 4ème V-P : Gilbert Sioutac (maire de Lilhac). 5ème V-P : Hervé Cheylat (maire de Bachas). 6ème V-P : Emilie Subra (maire de Villeneuve-de-Rivière). 7ème V-P : Denis Sarraquine (maire des Toureilles). 8ème V-P : Alain Boubée (adjoint à la mairie de Boulogne-sur-Gesse). 9ème V-P : Alain Fréchou (maire de Boissède). 10Ème V-P : Jacques Féraut (maire de Latoue). 11Ème V-P : Evelyne Sansonnetto (maire de Saux-et-Pomarède).