Telle la métaphore d’Edward Lorentz de 1972, qui suppose qu’un battement d’aile de papillon peut provoquer une tempête à des centaines de kilomètres de distance, nos actions et nos choix d’aujourd’hui auront un impact sur notre modèle social demain.
L’année 2017 présente un calendrier électoral chargé : présidentielle, législatives et sénatoriales dans certains départements. Ces échéances portent en elles de nombreux enjeux déterminants pour l’avenir de notre pays et de notre vivre ensemble. Les choix des urnes apporteront-ils des réponses concrètes et réalisables aux défis auxquels nous sommes confrontés tels que l’égalité des droits entre les citoyens, la fraternité et la liberté ? Je l’espère vivement, pour notre quotidien et surtout pour la société que nous léguerons aux générations futures.
J’adresse à l’ensemble des haut-garonnais(es) mes vœux les plus chaleureux pour l’année nouvelle.

Françoise LABORDE