En début d’année, un foyer d’influenza aviaire H5N1 est découvert à Lafitte-Vigordane. Une réunion éleveurs- pouvoirs publics se tient au centre socioculturel du bois de Castres, afin de préciser les précautions à prendre, rappelant que cette maladie n’est pas transmissible à l’homme par la consommation de viande, œufs, foie gras, etc.

Les associations fêtent les Rois. Certaines d’entre elles font leur assemblée générale.  C’est ainsi que lors de l’assemblée générale de Ciné’Carbonne, Georgette Goubelet cède la place de présidente de l’association à Didier Genty.

Bernard Bros, maire de Carbonne, présente les vœux de la municipalité à la population, reçoit les nouveaux carbonnais et remet la médaille de la ville à Simon Boutier qui, quelques jours auparavant, avait sauvé quelques personnes d’un incendie survenu dans un immeuble de la place de la République.

Notre concitoyenne Marie Caroline Tempesta est élue conseillère régionale.

A l’initiative de Laurent et Sandrine Laffont-Portet, propriétaires du domaine de la Terrasse, une réunion regroupait représentants des institutions et professionnels autour d’un projet : valoriser le quartier de la Terrasse et promouvoir une activité touristique allant du château de la Terrasse via un chemin de randonnées par les bords de Garonne jusqu’au plan d’eau de Mancié.

Février, culture : André Lagarde, fervent occitan carbonnais, dédicace ses 2 derniers ouvrages à la médiathèque.

Un nouveau chancelier pour les Tasto mounjetos  carbonnais en la personne de Pierre  Chartrain.

Les travaux de la futur Maison de santé débutent.

Léonard Dordolo pour ERDF et Gérard Roujas pour le PETR Sud Toulousain signent une convention  dans laquelle ERDF s’engage à participer au financement des emplois aidés qui auront pour mission de sensibiliser les habitants du territoire dans le domaine de l’éco-énergie.

Le spectacle «Récuerdos» la retirada et l’exil fut un moment de partage extraordinaire.

Nouvelle venue à Carbonne, Denise Aimon expose ses œuvres à la galerie municipale.

Mars, le festival “L’amour, quel cinéma” bat son plein.

Un nouveau PLU pour la commune est mis en œuvre.

Le SIVOM des plaines et coteaux du Volvestre au chevet de la Garonne.

L’été est là. La saison des vides greniers est arrivée.

13 juillet, le comité des fêtes organise un bal populaire.

Après l’attentat de Nice,  un rassemblement citoyen est improvisé devant la Mairie.

Carbonne reçoit le groupe « Awek » dans le cadre de « 31 Notes d’été »initié par le conseil départemental.

Une première : Descente des coteaux en «caisse à savon». Initié par le comité des fêtes, cet événement a été particulièrement apprécié.

Déception à Carbonne, le lycée tant espéré sera construit à Cazères.

Le comité des fêtes  dans les startingblocks : la Saint Laurent approche !

Aout, le Pokémon Go envahit nos rues.

Le Président du  Pays du Sud Toulousain, Gérard Roujas, grimpe, à son rythme,  le Tourmalet en compagnie de de quelques amis carbonnais.

Succès populaire sans conteste des grandes fêtes de la Saint Laurent où, une fois encore, le comité des fêtes s’est énergiquement impliqué.

Sylvie Bénicourt, directrice de l’EHPAD Jallier, quitte ses fonctions.

Un nouveau directeur à l’école Chanfreau : Didier Genty.

Le rais Latécoère fait halte sur la retenue d’eau de Mancié.

Les associations font leur forum.

C’est la rentrée scolaire et celle des associations.

La fête de quartier de la Terrasse tient toujours !

Les anciens scolarisés de Carbonne en balade en Cerdane.

Une enquête est lancée pour déterminer qui, dans la population, serait intéressé par une mutuelle de groupe. Les résultats de l’enquête ne sont toujours pas parvenus.

Exposition remarquée des élèves de l’atelier John Mc Kenzie à la galerie municipale.

Octobre débute par un programme très écologiste.

Première édition de « Carbon(ne) Free Forum ». Quarante-huit heures pour parler d’écologie.

Karine Brun, maire de Lafitte Vigordane et vice-présidente de la communauté des communes du Volvestre en charge de l’agenda 21, a organisé une réunion des maires sur le thème : Zéro phyto.

Encore quelques vide greniers au programme des sorties.

Sophie Sénorie-Vivien, chercheuse et écrivain, est venue rencontrer les élèves du collège Abbal.

Le PETR Pays du Sud Toulousain signe sa seconde convention avec le ministère de l’Environnement dans le cadre de sa labellisation Territoire à  Energie Positive.

Election de Miss Elégance au centre socioculturel du bois de Castre : Victoire de Clémence Assier.

Novembre, Bernard Bros, maire de la ville,  fait le point sur l’hospitalité apportée aux réfugiés Syriens accueillis dans notre cité.

Sensibilisation sur le harcèlement au collège Abbal. Jocelyne Cairoli principale du collège et son adjointe Viviane Abribat ont reçu Hélène Bernard, rectrice d’académie et son adjointe Maïté Dudé ainsi que Régine Fontaine, conseillère technique, assistante sociale en charge de ce dossier. Des ateliers ont été proposés aux élèves durant toute une matinée.

Inauguration de la première résidence intergénérationnelle de Carbonne.

Les élus du Pays du Sud Toulousain sont venus à Carbonne signer la convention territoire à énergie positive.

Décembre : Les travaux de la Maison de Santé en voie d’achèvement. Ouverture prévue en février 2017.

Les représentants du Syndicat départemental d’électricité ont rencontré les élus de la communauté des communes pour parler d’économie d’énergie en particulier sur les installations communales.

Suzanne Sénat, créatrice de l’école de musique de Carbonne, honorée. Une salle de l’école porte désormais son nom.

Réunion républicaine autour de la laïcité organisée par Yanick Foucault au centre socioculturel de la ville.

Quant au Père Noël, il n’a pas eu le temps de chômer, allant d’association en association.

Le réveillon du premier de l’an se prépare.