Jeudi 8 décembre s’est tenue la première réunion du Comité syndical du Musée de l’Aurignacien.

Le Musée de l’Aurignacien a été créé en 2014 par la communauté de communes des Terres d’Aurignac. Il est dédié au site d’Aurignac et à la période aurignacienne. Cette période est considérée comme l’une des plus riches de la préhistoire (- 39 000 à – 28 000 ans). Cet équipement culturel est labellisé “Musée de France” par le Ministère de la Culture et de la Communication. Il propose aux visiteurs un riche ensemble de plus de 300 objets archéologiques. Ainsi ces objets proviennent des fouilles du site préhistorique commingeois découvert en 1860 et d’autres sites emblématiques.

Le Conseil départemental s’est prononcé le 18 octobre dernier, en faveur de la création d’un syndicat mixte ouvert pour la gestion du musée de l’Aurignacien. Sont alors réunis en son sein, le Conseil départemental de la Haute-Garonne et la Communauté de communes des Terres d’Aurignac.
Ce syndicat aura pour mission l’aménagement, la gestion et le fonctionnement du musée, ainsi que la valorisation du site, et l’aménagement de ses abords. Le Département contribuera à hauteur de 80% aux dépenses d’investissement et de fonctionnement du syndicat et la communauté de communes des Terres d’Aurignac à hauteur de 20%.
Les agents travaillant au sein du musée seront transférés au syndicat mixte ouvert.

Georges Méric a été élu président.

Lors de ce Comité syndical, Georges Méric a été élu président, Jean-Michel Losego et Maryse Vézat-Baronia, premier et deuxième vice-présidents.
Les nouveaux élus ont défini les grandes orientations pour l’année 2017. Le Musée accueillera quatre expositions temporaires d’artistes contemporains dont les œuvres entrent en résonnance avec la préhistoire. Des animations culturelles et pédagogiques seront également déployées. Le musée-forum sera également un lieu de débats, de rencontres et d’échanges avec des chercheurs qui viendront présenter leurs travaux. Enfin, le nouveau syndicat mixte travaillera à la mise en réseau du musée avec d’autres sites de préhistoire au sein de la grande Région, comme Tautavel à Gargas.

“Le musée de l’Aurignacien, c’est tout un patrimoine de l’Humanité connu dans le monde entier. Ce syndicat mixte va amener la puissance du Département dans la vie de ce musée. Nous apportons un soutien financier mais aussi du savoir-faire. Cela va dans le sens de la politique touristique que nous voulons développer. Nous le faisons en collaboration avec le Comité départemental du tourisme de la Haute-Garonne. Il s’agit aussi de nous diversifier en associant tourisme vert, patrimoine et lieux culturels” a précisé Georges Méric.

Le site du Musée_Forum : http://www.musee-aurignacien.com/