Dans la 7e circonscription, le député Patrick Lemasle ne se représentait pas. Dès le premier tour, malgré la présence de 5 candidats, avec presque 63 % des voix, c’est Marie Caroline Tempesta qui a été désignée par les militants du parti socialiste pour les représenter lors des législatives de juin 2017.

Marie Caroline Tempesta est maire adjointe de la commune de Carbonne et conseillère régionale depuis 1 an.

Agée de 54 ans, cette militante socialiste de toujours est née entre la Garonne et l’Arize. Une enfance sans histoire sur les bancs de l’école élémentaire de Carbonne, puis ce sera le lycée de Muret et les bancs de la faculté de Toulouse . Cette élève appliquée et douée obtiendra un doctorat de biochimie médicale à l ‘université Paul Sabatier et une habilitation de maitre de conférences.

Plutôt que de partir vers d’autres cieux pour engager une carrière professionnelle prometteuse, Marie Caroline Tempesta fait le choix de rester au pays : Un amour de son territoire et cette nécessité de porter des valeurs humanistes auxquelles elle tient. Guy Hellé le regretté maire de Carbonne lui proposera d’intégrer son équipe municipale où elle s’investira sans compter dans la problématique jeunesse. Avec ses premiers revenus, elle adhérera à l’âge de 27 ans au parti socialiste car c’était un parti qui portait des valeurs humanistes aime-t-elle à répéter.

Au regard des dernières élections cantonales, la droite avait eu des difficultés dans ce fief socialiste et n’avait pu accéder au deuxième tour. Le front national avait fait un gros score au premier tour 32,61 % liste PS /31,73 % liste FN) pour finalement s’incliner au deuxième tour (58,72 % PS / 41,28 % FN). Une circonscription à suivre avec intérêt.

 

” Je veux être une députée qui rencontre, qui écoute, qui s’informe et porte la voix de ceux qui ne sont pas toujours entendu.” nous a précisé Marie Caroline Tempesta dans un entretien téléphonique.