A peine l’inauguration de la Mairie et de salle polyvalente passée, Madame le Maire, Marie Christine LLORENS, toujours aussi dynamique et enthousiaste, envisage les actions nécessaires à son village, dans un  souci criant de leur confort de vie.

Madame le Maire précise que certains projets sont déjà très avancés. Par exemple l’agrandissement du cimetière devenu trop exigu. Après une longue controverse, cela va aboutir prochainement, et, pour une meilleure  gestion, l’achat d’un logiciel approprié. Très fière de son école, elle veut ce qu’il y a de mieux pour ses élèves. pour leur rendre la vie plus facile, il faut qu’ils aient les mêmes outils d’apprentissage que ceux des villes.

Pour cela, elle a la volonté de s’inscrire dans le dispositif de l’école numérique. Mais aussi le souhait de s’équiper à minima d’un projecteur pour visio-conférence avec le collège. Ainsi le passage de la petite école protectrice au collège sera plus facile. On pense aussi aux équipements sportifs : peut-être remettre aux normes des vestiaires, créer un club-house… mais cela est encore à l’état de réflexion, dans la concertation.

La sécurité routière est essentielle et nécessitera peut-être des aménagements.

Madame LLORES parle avec passion de son village dont elle est fière, orgueilleuse même de sa richesse patrimoniale. Elle souhaite transmettre aux générations futures ces lieux. Pour leur pérennité il faudra effectuer des travaux : un château médiéval, deux chapelles, des lavoirs avec de superbes charpentes a 4 pans à préserver… Des réflexions pour trouver des solutions, les moins couteuses possible : Fondation du Patrimoine, sollicitation de l’engagement de la population lors de journées citoyennes…. Ce n’est pas encore la priorité.

Mme le Maire se préoccupe des montespanais. Elle souhaite continuer son investissement au sein du nouveau regroupement des communautés de communes. Ce regroupement et les nouvelles compétences seront effectifs dès janvier 2017. Voilà déjà un an que les trois territoires travaillent ensemble pour défendre au mieux les intérêts des citoyens, préserver l’existant. Marie-Christine LLORENS  ne fait jamais les choses à moitié. Elle souhaite voir aboutir ses projets dans cette nouvelle configuration, toujours dans une volonté de vivre mieux ensemble dans ce territoire qui lui est si cher.