Jeudi dernier, la journée était consacrée, sur la France entière, à la lutte contre le harcèlement.  Le collège Abbal de Carbonne fut  choisi par le rectorat pour modèle. La principale Madame Cairoli et son adjointe Viviane Abribat  recevaient  mesdames Hélène Bernard, rectrice de l’académie, son adjointe Maïté Dudé et Régine Fontaine, conseillère technique, assistante sociale chargée du dossier harcèlement. Des ateliers ont été proposés aux élèves, et notamment, en cours d’informatique où des délégués du conseil des jeunes du département du Tarn sont venus présenter le site qu’ils ont créé « #arcel@ame » (harcelgame). Un site ludique dédié à ce phénomène qui envahit les réseaux sociaux. Madame Bernard devait déclarer : « …l’école est un sanctuaire, mais ce n’est pas une boite étanche par rapport à la société et tout ce qui se passe dans leur quotidien». Revenant sur le harcèlement : «  Il faut alerter…faire prendre conscience que c’est grave… Il y a toute une éducation à faire de l’utilisation des réseaux sociaux… il faut qu’ils comprennent qu’une fois que des informations, des photos sont publiées sur les réseaux, ils ne sont plus propriétaires de leur image »… Madame Cairoli quant à elle soulignait que le travail sur le harcèlement ne se bornait pas à cette seule journée, mais que c’était tout au long de l’année que les enseignants s’attachaient à en débattre avec leurs élèves.