Protégé du tourisme de masse et dans un écrin de verdure qui favorise la quiétude et le bien être, le magnifique site du plan d’eau de Rieux Volvestre propose des activités de loisirs comme la voile, l’aviron, le tennis ou profiter simplement des bienfaits de la piscine municipale.

Ce bassin de 50 mètres bien intégré dans le paysage est ouvert tout l’été, 7j/7 de 13 heures à 19 heures. La surveillance de la piscine est assurée par un salarié de la commune de Rieux, monsieur Etcheverry, diplômé maitre nageur sauveteur. Il est assisté par un saisonnier pour les entrées et la buvette.

L’association “Hissez O Plongée” (hissez.o.plongee@gmail.com) et son président M. Armand propose toute l’année des cours de plongée à la piscine d’hiver rivoise et dans la fosse de Toulouse. Cette  jeune association regroupe aujourd’hui 25 adhérents et offre des activités de plongée avec bouteille et des sorties en mer.

Ce mercredi 3 aout, ils ont accueilli gratuitement à la piscine municipale de Rieux Volvestre une quarantaine d’adultes et d’enfants pour leur faire découvrir les sensations et l’immense plaisir que procure la plongée sous marine. Mettre un équipement, apprendre à respirer sous l’eau et faire ses premiers pas ou plutôt ses premières palmes dans le monde fantastique sous marin. A l’issue, chacun est reparti avec un document de la fédération française de plongée sous marine en l’occurrence une attestation de baptême de plongée.

C’est avec un plaisir non dissimulé que la mairie de Rieux soutient ces initiatives gratuites qui permettent au plus grand nombre de découvrir de nouveaux loisirs.

Et peut être, qui sait, un jour, ces apprentis d’aujourd’hui deviendront ces passionnés de demain qui vouent leur vie à ce monde merveilleux du silence et de la beauté.

« C’était une merveille, une fête des yeux que cet enchevêtrement de tons colorés, un véritable kaléidoscope de vert, de jaune, d’orange, de violet, d’indigo, de bleu, en un mot toute la palette d’un coloriste enragé. »

Jules Verne Vingt mille lieues sous les mers (1869)