Une infrastructure qui participe activement au développement touristique du Volvestre

Situé en bord de Garonne, le camping de 66 emplacements (3 ha)  propose 10 chalets et 11 mobil-homes à la location. Le camping classé 2 étoiles allie le charme de la campagne à l’ambiance des vacances familiales dans un cadre privilégié au coeur d’une forêt naturelle de chênes. Pour le confort de votre séjour, les emplacements sont équipés des branchements nécessaires et délimités par des enrochements et haies végétales aux essences multiples.

En prolongement du camping, une aire naturelle est spécialement réservée à l’accueil des groupes et des campings cars. L’aire naturelle comprend 19 emplacements. Une salle équipée de matériel de cuisine peut être également louée.

Le camping municipal de la commune qui se situe dans un environnement naturel préservé est géré par le service accueil du Sivom des plaines et coteaux du Volvestre. Actuellement la saison bat son plein et le camping affiche la plupart du temps complet.

Plusieurs fois au cours de la saison et au fur et à mesure des arrivées, l’équipe d’animation organise un pot d’accueil pour les nouveaux arrivants. Un lieu d’échanges et de rencontres qui permet de mieux faire connaissance avec ses voisins d’emplacement mais aussi de mieux appréhender la vie locale par les contacts avec l’équipe de direction.

La presse avait été invitée lors du dernier pot d’accueil. L’occasion de rencontrer ces touristes et d’échanger avec eux sur les motivations de leurs choix de ce camping qui se situe hors des lieux habituels de villégiature d’été.

Dans les échanges informels qui ont eu lieu, il apparaît que le camping de Rieux est connu grâce à son site internet et sa plateforme de réservation. On choisit ce lieu car il est situé dans le sud ouest de la France, à la campagne et qu’il est proche de Toulouse et des Pyrénées. Pour certains la présence de la Garonne et de ses nombreux carnassiers (brochets) est sans nul doute un vrai argument. «  Moi, c’est le rapport qualité prix qui a fini de me décider » nous déclarait Monique de Bordeaux en mobil home avec sa fille, reflétant par cette remarque un sentiment général. «  On a la piscine juste à côté et l’on peut en profiter comme on veut » précisait la jeune Nicole.

On vient et on revient à Rieux Volvestre car les prix pratiqués sont raisonnables et ils permettent de rester quinze jours au lieu des huit habituels. La qualité de service et le sens de l’accueil sont appréciés au sein des structures du camping. « On aime beaucoup le village et son patrimoine architectural remarquable et l’on est bien reçu à l’office de tourisme qui nous permet de mieux connaître la région du Volvestre » aimait à dire François qui venait pour la première fois au camping.

Il est encore trop tôt pour que l’argument du nouveau classement des « 100 plus beaux détours de France » soit mis en avant comme critère de sélection.

On vient de partout au camping municipal de Rieux Volvestre. Il y avait là deux australiens qui se déplaçaient en vélo et qui trouvaient le site remarquable. Le village gaulois les avait impressionné. Quelques anglais, qui au fil des minutes, ont senti la nécessité de s’excuser pour le « brexit » expliquant qu’ils aimaient la France et l’Europe. Et puis de nombreuses personnes de la nouvelle région « Haut de France ». Ces « chtis » ont le sens du contact et prennent un réel plaisir à partager. Ils aiment notre région, notre climat et le fait de pouvoir vivre dehors. C’est une clientèle familiale qui aime les plaisirs simples de la vie. Un apéro avec les voisins, une partie de pétanque et c’est le bonheur assuré.

D’abord sur la réserve, les langues se sont déliées au fil des minutes qui passaient. Chacun y allait de son histoire et l’on était content de ce pot d’accueil qui avait joué son rôle. On commençait à s’inviter et à se projeter pour des activités communes.

La vie est belle et simple au camping municipal de Rieux Volvestre et l’on attendait avec impatience la parution de l’article de presse pour le garder en souvenirs. Voilà qui est fait !