Carole Delga : « Nous piloterons ce plan pour répondre aux besoins de nos entreprises et de nos salariés »

 

Carole Delga, présidente de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, a participé ce lundi 29 février, au ministère du Travail, à une réunion consacrée à la définition de la feuille de route du Plan emploi, aux côtés de la ministre Myriam El Khomri, d’une délégation de présidents de Région et des partenaires sociaux.

 « La ministre nous a confirmé – et je m’en félicite – que les Régions piloteront le Plan des 500 000 formations de demandeurs d’emploi, annoncé en janvier dernier par le Président de la République », a indiqué Carole Delga, à l’issue de cette rencontre.

« Des déclinaisons régionales du Plan seront élaborées : des conventions seront signées d’ici le 31 mars entre les Régions, l’Etat, Pôle emploi et les partenaires sociaux.

Ces conventions fixeront non seulement le nombre mais aussi le contenu des formations, a précisé la présidente de Région.

J’ai demandé que soient fléchées en priorité des formations qualifiantes ou très qualifiantes, afin de bâtir des parcours de formation pour une insertion durable des demandeurs d’emploi.

Le partenariat qui sera instauré permettra ainsi de définir des formations adaptées aux besoins des entreprises, en fonction des territoires et des bassins d’emploi. Nous ferons du sur-mesure.

Il s’agit de répondre aux emplois non pourvus, notamment dans le secteur de l’aéronautique, ou du tourisme, mais aussi de former aux métiers de demain. Je pense au secteur du numérique, pour lequel Languedoc Roussillon Midi Pyrénées est particulièrement en pointe avec son Ecole régionale du numérique, ou encore aux services à la personne.

L’enveloppe d’1 milliard d’euros annoncée par le président de la République sera répartie entre les Régions.

En Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, 30 000 formations supplémentaires seront proposées. Nous en avions prévu initialement 60 000, en 2016.

Je souhaite que notre Région prenne toute sa part dans ce dispositif ambitieux et que nous puissions signer avec le préfet Pascal Mailhos, Pôle emploi et nos partenaires sociaux dans le mois qui vient », a conclu Carole Delga.