Samedi 6 février, Jean-Jacques MARTINEZ, Président du SMIVAL, a convié la Commission thématique Patrimoine naturel et qualité de l’eau à une visite-débat au Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse. Colette SUZANNE, Vice-présidente en charge de l’animation de cette Commission, a démarré cette journée en remerciant le Muséum pour son accueil et le Président du SMIVAL pour l’opportunité offerte de venir découvrir cette exposition temporaire “Les Savanturiers”. Jean-Jacques MARTINEZ a invité chacun à mettre à profit cette visite pour élargir sa réflexion sur le cycle de l’eau et prendre en compte l’ensemble des enjeux associés.
François GURTLER, Responsable du développement du Muséum, a engagé la réflexion sur le Patrimoine ; Pour cela, il a utilisé comme fil conducteur l’histoire et les caractéristiques de cette institution toulousaine : mieux comprendre les relations nature – environnement – humain au travers de plusieurs clés de lecture comme l’eau, les paysages, le patrimoine. Après un passage devant la girafe en cours de naturalisation, il a confié la visite de l’exposition à l’une des médiatrices du Muséum qui a fait découvrir les objets, les témoignages collectés et conservés depuis 150 ans : herbier des Pyrénées de Picot de Lapeyrouse, masque d’épaule nimba, pinsons naturalisés dont le chant et le plumage présentent des variations régionales…
Durant la visite, les échanges ont été nombreux entre les 23 participants et se sont poursuivis lors d’un moment de convivialité : Qu’est-ce que le patrimoine ? Patrimoine matériel et immatériel ? Faut-il tout conserver ? Comment le conserver ? Quelle est la place du patrimoine sol ? Comment conserver les savoir-faire ? Quelles sont les richesses de la vallée de la Lèze ?… Autant de pistes de réflexion pour recenser et mettre en valeur le patrimoine naturel de la vallée de la Lèze.