Les présidentes et présidents départementaux de l’Association des maires de France (AMF) de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées ont été accueillis, ce mercredi 3 février, par la présidente la Région Carole Delga, à l’Hôtel de Région de Toulouse.

Il s’agissait de leur première rencontre depuis la création de la grande région. Les 13 présidents départementaux, accompagnés de leurs vice-présidents ou directeurs, ont fait le point sur les grands chantiers à venir.  La Haute Garonne était représentée par son président Jean-Louis PUISSEGUR, maire de POINTIS-INARD.

A cette occasion, Carole Delga, ancienne maire de Martres-Tolosane, a rappelé connaître les exigences de la fonction et la charge de travail demandée, ceci dans un contexte juridique et budgétaire contraint pour les communes.

Elle a assuré les représentants de l’AMF du soutien de la région au travers de ses politiques territoriales – soutien aux investissements communaux et intercommunaux, construction et rénovation de CFA, soutien aux pôles d’enseignement supérieurs hors-métropoles, absence « d’année blanche » pour les subventions aux associations – et a confirmé que l’investissement public régional ne connaîtra pas de temps mort.

Carole Delga a également rappelé être, comme l’ensemble des conseillers régionaux, à la disposition des communes pour un dialogue direct et constructif. Les collectivités locales seront ainsi pleinement associées aux projets qui seront portés dans les semaines et mois à venir, parmi lesquels : le Plan Marshall pour le BTP, les Etats généraux du rail et de l’intermodalité, l’élaboration des futurs Schémas régionaux de l’économie et de la formation professionnelle, la consultation citoyenne organisée pour le nom de la région.