Montréjeau : Du rock avec le festival Apy’Ours pour la dynamisation de Montréjeau et du Comminges

Victor Bukalonski

Les 16, 17 et 18 juin prochains, la base nautique sera le rendez-vous de concerts rock exceptionnels. Mais pas que.

L’association culturelle évènementielle Apy’Ours Festival ( Happy, Apy pour association pyrénéenne et Ours, pour Hours et également animal emblématique des Pyrénées), est créée en janvier 2023. Elle a pour but principal, la redynamisation du Comminges et plus largement du front pyrénéen, comme nous le confie Victor Bukalonski, coprésident de l’association (Hugo Danné est le second coprésident), qui a grandi à Loudet.

Il faut revenir quatre ans en arrière où les deux compères âgés de 18 ans déjeunaient avec leurs parents au bord du lac. Et pourquoi ne pas organiser un festival dans ce lieu ? L’idée fait son chemin. Victor poursuit ses études en école de commerce, tandis qu’Hugo est déjà dans l’évènementiel avec son père Pascal. Et pour une première, ils frappent fort, très fort même. Jugez plutôt : Louis Bertignac, Hubert-Félix Thiéfaine, le groupe brestois Matmatha, La P’tite fumée ou encore Es Lo Que Hay, pour ne citer qu’eux.

Ce n’est pas un peu « gonflé » de partir  dans l’inconnu ?

« L’association est composée d’une vingtaine de membres. Elle est divisée en commissions. Les personnes sont des pros, soit en communication, en trésorerie ou encore pour trouver des partenaires financiers », indique Victor.

Deux zones seront distinctes : la zone concert, payante, qui se trouvera derrière le dernier chalet au lac (Alexandre Guiliani, papa de Victor est dans l’organisation, chargé des partenariats) et la zone village, gratuite qui recevra un espace de vie. Les associations y auront leur place, tout comme les artisans et créateurs locaux. Une deuxième scène y sera installée où il y aura de petits concerts. Cette scène accueillera également des conférences sur des thèmes chers aux organisateurs, telle l’écologie, la nature et une présentation de la région pour les visiteurs. Il y aura une petite restauration.

Côté pratique :

 » Nous attendons sur les trois jours, entre 10 et 15 000 personnes. Le lac sera sécurisé lors des concerts avec un zodiac qui fera des aller-retours . Le parking pour les festivaliers sera sur les terrains Razel sur la commune de Gourdan-Polignan. Le parking du stade de rugby sera réservé aux VIP et aux personnes à mobilité réduite.

 Nous voulons pérenniser ce festival et le reconduire chaque année à date fixe. Ce sera l’évènement principal. Et tout au long de l’année, nous souhaitons créer quatre ou cinq évènements, pas forcément musicaux, à Montréjeau et autour. »

La programmation :

Vendredi 16 juin : Rose /Emilie Marche – 19 heures – Louis Bertignac – 20 h 45 – Matmatha – 22 h 30 – La P’tite Fumée – 00 h 15
Samedi 17 juin : Will Barber – 19 h 15 – Hubert Félix Thiéfaine – 20 h 45 – Es Lo Que Hay – 22 h 30 – Luv – 00 h 15

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Derniers articles

Ne manquez plus un article :