Saint-Gaudens : Le grand cèdre sera-t-il sacrifié?

Ce lundi en fin de soirée s’est déroulée une réunion publique pour les habitants de la zone du Pilat.

« Après l’aménagement des entrées de Ville, les travaux de voirie, la restauration du patrimoine, la modernisation des écoles et la création du gymnase du Pilat nous allons procéder ensemble  à l’aménagement de la Place du Pilat et du Capitaine Gesse » s’est exprimé Jean-Yves Duclos.  »  c’est un quartier stratégique qui nécessite un rajeunissement pour en faire une place esthétique et fonctionnelle et lui apporter une perspective vers le centre ville  en sécurisant la traversée de l’avenue du Général de Gaulle au niveau de la poste ».

La Ville s’est appuyée sur le Cabinet OTCE de Fonsorbes pour cet aménagement et Florianne Hainaut, Directrice des services techniques a déroulé l’ensemble des travaux envisagés. « Cette place n’a pas d’identité et est dédiée au stationnement des voitures, un seul élément remarquable sur la Place Gesse : le cèdre du Liban qui sera conservé et entouré de végétaux de bon développement »

Il est envisagé la réfection de l’eau potable, du pluvial et de l’éclairage public. Cette place sera végétalisée  ( par différents végétaux et des parties engazonnées) les sols seront désimperméabilisés, le tout pour lutter contre les ilots de chaleur .  Un des objectif est également de redonner une  place aux différents usagers (les piétons, les cyclistes … )et d’assurer l’accessibilité. Il est également prévu un stationnement des voitures en périphérie de la place de façon à créer un espace de promenade allant du parking de la Fiducial à la poste.

L’échéancier :

  • 3ème trimestre 2022 : présentation du projet et consultation
  • fin 2022 : sélection des entreprises
  • 1er trimestre 2023 : lancement des travaux pour une livraison avant les fêtes de fin d’année 2023.

 

A la fin de la présentation, chacun a pu s’exprimer sur les nuisances subies quotidiennement, notamment autour des écoles du Pilat et se renseigner sur les inconvénients  qu’ils rencontreront  lors des travaux.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :