Georges Méric a participé à l’Assemblée générale de l’Association des Maires Ruraux de France – 31

« Le Département reste, pour les communes rurales, un allié et une force »

Samedi 24 septembre, le président du Conseil départemental, Georges Méric, a participé à l’Assemblée générale de l’Association des Maires Ruraux de France – 31, à Lafitte – Vigordane, en présence de Karine Brun, maire de la commune, Patrick Lefebvre, président de l’AMR 31 et Dominique Faure, secrétaire d’Etat en charge de la Ruralité.

« Je suis ici pour saluer l’engagement des maires, essentiel pour nos territoires, et pour réaffirmer notre soutien aux communes rurales dans le contexte difficile du présent et les incertitudes de demain », a déclaré Georges Méric. « Nous sommes confrontés aux crises sociale, écologique et démocratique durables, qui engendrent de profondes mutations dans notre société. Face à cela, le Département reste pour la ruralité, un allié et une force par sa capacité d’investissements, sa présence au cœur de tous nos territoires, ses compétences médico-sociales et son action d’aménageur du territoire », a poursuivi le président du Conseil départemental.

A travers les contrats de territoire, le Département soutient financièrement la création d’équipements publics dans toute la Haute-Garonne. Il s’agit d’une aide majeure pour le maintien d’un service public de qualité sur l’ensemble du territoire et la vitalité des bassins de vie périurbains et ruraux. Plus de 3 300 équipements publics – crèches, écoles, lieux culturels, sportifs, et de loisirs – ont été soutenus dans ce cadre depuis 2016. En 2022, le Département a étendu ce dispositif à de nouveaux domaines tels que les hébergements touristiques ou encore les maisons de santé.

Le Conseil départemental œuvre pour mailler le territoire de services publics, particulièrement indispensables en zone rurales, avec les 90 points d’accueil des Maisons des solidarités et le réseau des 18 Maisons départementales de proximité déployées depuis 2020.

L’ensemble de la Haute-Garonne sera raccordé à la fibre optique d’ici la fin de l’année 2022, par le Conseil départemental (via Haute-Garonne numérique et son délégataire Fibre 31). Ce réseau couvrira 548 communes et 278 000 foyers. Cela représente un budget de 13,6 M€ pour la collectivité, aux côtés des communautés de communes membres de Haute-Garonne Numérique.

Face aux nouveaux défis climatiques, le Département est la collectivité pilote sur la gestion de la ressource en eau, à travers le projet de territoire Garon’Amont. Fin 2022, il travaillera en concertation avec les communes pour étudier le classement de nouvelles zones humides, la création de retenues d’eau et la sécurisation du réseau d’eau potable. Afin de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, le Département développe des mobilités douces sur le territoire, via la création de Réseaux Express Vélo, de voies cyclables touristiques et de loisirs et d’aires de covoiturage.

« A travers l’ensemble de ces actions, le Conseil départemental agit pour le rural, qui représente 600 000 habitants en Haute-Garonne et 93 % du territoire.
D’ici à 2028, le Département va investir 1,5 milliard d’euros dans le cadre de son plan de développement, afin d’assurer un équilibre entre la métropole toulousaine et les territoires ruraux et de montagne. Il s’agit d’un engagement fort pour l’égalité et la solidarité territoriale », a conclu Georges Méric.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :