Incendie dans le centre ville de Saint Gaudens

Le grand immeuble de deux étages à l’angle de l’avenue du Maréchal Joffre et du boulevard Pasteur a nécessité l’intervention des pompiers de très bonne heure, aux toutes premières lueurs de l’aube, ce jeudi 1er septembre.

Les pompiers ont été appelés à 5h29 pour des fumées suspectes, et ils ont découvert des flammes au rez-de chaussée du coté du boulevard Pasteur, ainsi que des fumées dans l’ensemble de cette partie du bâtiment à priori désaffectée. Avant l’extinction complète du feu, toutes les pièces ont été sévèrement endommagées, le feu s’étant propagé au sous-sol, dans les étages et jusqu’à la toiture dont une partie des poutres a été carbonisée.

Les pompiers ont réussi à empêcher la propagation du feu dans la partie ouest habitée qui donne sur l’Avenue Joffre. Dès leur arrivée, les hommes du feu avaient rapidement fait évacuer les 13 habitants qui logent dans ces appartements. Il n’y a pas eu de victimes.

L’incendie une fois contrôlé, les soldats du feu ont procédé au déblaiement des parties à risques, notamment sur le toit pour éradiquer la menace de chutes de tuiles. Ils ont mis les parties brûlées sous surveillance pour éviter que d’éventuels foyers ne viennent à se réactiver, un drone survolant même le bâtiment.

Le centre de secours de Saint Gaudens Comminges, appuyé par ceux d’Aurignac, de Cazères et de Lannemezan, a mis d’importants moyens en œuvre pour circonscrire le sinistre, en particulier deux camions-échelle de 32 mètres, deux fourgons incendie, deux véhicules de soutien logistique et sanitaire, un poste de commandement. Une trentaine de pompiers ont été mobilisés durant toute la matinée et une grande partie de l’après-midi.

La police municipale et les services techniques de la mairie ont pris en charge la sécurisation des voies publiques autour des lieux concernés. En ce jour de marché et de rentrée scolaire, ils ont modifié le sens de la circulation urbaine et veillé à ce que le passage des bus scolaires soit protégé et assuré.  Les services de la mairie ont aussi relogé dans la journée les 13 personnes évacuées (cinq familles). Ces dernières ont pu rejoindre leurs appartements dans la soirée. Une enquête devra déterminer l’origine de l’incendie.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :