Le Fauga : Un don rare à l’occasion du 15 août à l’Aouach

En ce 15 août, les traditions ont été respectées à l’Aouach, sur la commune du Fauga.

Comme chaque année, la chapelle était pleine pour la messe servie par le père Joachim. Trois sœurs des missions étrangères du château de Lamothe à Seysses étaient présentes et animaient les cantiques lors de la procession traditionnelle.

Mais avant la vente aux enchères, qui permet de récolter des fonds pour rénover les peintures de la chapelle, un acte de bonté a eu lieu.

Gérard Ciry, brocanteur humaniste à Auribail, a offert à l’association des amis de la chapelle un bien bel objet.

En vidant un jour une maison comme cela lui arrive souvent, il avait trouvé une gravure datée de 1866 rendant hommage à la vierge de l’Aouach et qui rappelle les quatre miracles qui lui sont attribués.

Il a profité de la journée de l’assomption pour la remettre à la présidente, Janine Noël, et à la trésorière.

Ainsi, ce qui semble être une lithographie, car le cadre n’a pas été ouvert, pourra après restauration être replacée dans la chapelle.

Un beau geste pour sauver et conserver le « Petit Patrimoine » si cher aux passionné-e-s mais tellement détruit, souvent par ignorance.

La nouveauté des produits à la vente cette année était une série de photos magnifiques, montées sur châssis, réalisées par Jérôme Salort, gendre d’une famille du hameau.

Bref, encore une fois, celles et ceux qui sont venus nombreux ce 15 août ont participé à la sauvegarde d’un joyau du patrimoine rural du pays murétain.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :