Montréjeau : L’Atelier vitrail du Mont Royal chez les Sœurs dominicaines

Les Montréjeaulais ne peuvent manquer en ce moment un grand échafaudage entourant la chapelle des Sœurs dominicaines. Des travaux d’étanchéité et de réfection de vitraux  sont entrepris.

Lieux spirituels, châteaux, villas sont des lieux où l’Atelier du vitrail intervient

Maryline Delois et Francisco Grijalva sont installés depuis 2011 dans la Bastide royale. Avec eux, travaille Auristelle, titulaire du CAP d’Arts verriers, option vitrail. Une apprentie des Hautes-Pyrénées doit les rejoindre le 16 septembre prochain. Elle sera avec Elisa qui elle est en deuxième année.

L’Atelier a réalisé de nombreuses rénovations et créations en France dans des lieux spirituels, des châteaux, voire des villas contemporaines. L’Atelier se spécialise depuis 2019 dans la création Art Déco et Contemporaine pour des lieux publics (hôtels, thermes), ou privés (châteaux, villas contemporaines), grâce à l’investissement dans un four de deux mètres de sole de cuisson.

Cette année, l’atelier a participé à de nombreux chantiers (Protections extérieures pour l’église de Cieutat, vitraux et protections extérieures à Sainte Thérèse à Tarbes, l’église de Pujo, protections à Bourg de Bigorre, protections et vitraux à Hautaget, vitraux pour le magasin musée de saint Bernadette à Lourdes, etc.). Ils viennent de terminer la restauration des vitraux de l’église du Portet d’Aspet. Ils sont également très fiers de participer à la rénovation de deux vitraux à l’abbaye de l’Escaladieu.

Une visite de leur atelier pour 31 Notes d’été

A la chapelle des Sœurs dominicaines, plusieurs restauration de vitraux et reconstitution entière d’un d’entre eux. Les vitraux d’origine ont été conçus par le même verrier qui a participé à la construction de la chapelle du château de Valmirande. La rosace de la chapelle des Sœurs est un don de la famille de Lassus en 1885.

Maryline et Francisco à la chapelle des Sœurs dominicaines

Parallèlement à leur activité, ils sont présents aux côtés d’autres artisans et créateurs dans la boutique Côté halle, émanation de Artcom au 13, rue de la République à Saint Gaudens.

Et le samedi 20 août à 15h30, une douzaine de petits veinards pourront visiter leur atelier et découvrir leur métier avec Maryline. Ce, dans le cadre de 31 Notes d’été.

Accueil

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :