Saint-Gaudens : Cédric Matilla, le médaillé de Cracovie

Pour Fabien Finard, son coach, et les Marsouins du Comminges, Cédric Matilla a répondu aux attentes placées en lui aux championnats d’Europe Virtus 2022 qui viennent de se tenir en Pologne. L’évènement était coché depuis longtemps sur les agendas ! Cracovie, une étape importante sur la route qui doit le mener aux Global games en 2023, véritables championnats du monde regroupant soixante nations et placés sous l’égide de la Fédération française du sport adapté (FFSA).

Une semaine bien remplie

Organisés sur la semaine au rythme de deux courses en moyenne par jour, ces championnats qui se déroulaient en matinée vont donner l’occasion à Cédric de placer l’équipe de France sur de bons rails. Et il ramène dans ses bagages, l’or, l’argent et le bronze. L’or avec le relais sur 4x50m et 4x100m nage libre ; l’argent au 4x100m nage libre mixte, 4x50m 4 nages et 4x50m libre mixte, une belle razzia sur le plan collectif. Trois médailles en individuel.

Très bien oui, mais……

Individuellement, pour le coach, Cédric n’a pas encore atteint l’objectif que souhaite son entourage. Il accroche le podium avec « trois médailles de bronze, au 50 m et 200 m nage libre ainsi que sur le 200 m 4 nages, mais on attend mieux. Son point faible c’est toujours son départ, qui lui permet de revenir sur les talons de ses adversaires sans toutefois leur passer devant pour la première place. » Fabien Finard y croit et va préparer en conséquence son poulain, physiquement et mentalement.

Les premiers supporters de Cédric (ses parents) étaient de l’aventure à Cracovie. Ils sont très satisfaits mais eux aussi aimeraient bien voir Cédric franchir ce palier qui l’empêche  d’être au tout premier rang… C’est plutôt frustrant  de le voir « manquer  » ses départs pour ensuite constater un retour  systématique pour finalement échouer d’un souffle!!  Le travail, seulement le travail et… beaucoup de patience parviendront à gommer cette lacune. Pour Brigitte et Joël, la confiance règne et au-delà d’une belle moisson de médailles ils ont pu entre compétitions et tourisme (les après-midi), goûter à un certain art de vivre à Cracovie, loin des idées reçues.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :