Muret : Le député enfin de retour sur le terrain

Le député de la 7° circonscription, Christophe Bex, est enfin de retour sur le terrain.

Après 40 jours dignes d’un marathon depuis le 19 juin, il a pu, enfin, retrouver ses soutiens de campagne et leur présenter un premier bilan de cette nouvelle vie.

Une assemblée générale de la NUPES avait été organisée pour présenter le présent et l’avenir.

Il y a 11 groupes parlementaires, ce qui pourrait ralentir les débats et les votes, et l’assemblée reconnait 150 député-e-s NUPES.

Après un bref résumé de la procédure protocolaire et des premières sensations, Christophe Bex a présenté ses forces vives, ses conseillers, ses indispensables sur lesquels il s’appuie pour travailler, se refusant à utiliser le terme de « collaborateur » de triste mémoire historique et parce qu’ils ne sont pas dans la gestion d’une entreprise !

Il s’est donc entouré de trois attachés parlementaires : Dorine qui sera sur Paris, Loïc qui se partagera entre Paris et la circonscription et enfin Olivier qui sera sur le terrain local, entre autre sur la permanence qui va être officialisée très prochainement.

La parole circulant a été donnée aux représentants des différentes composantes de la NUPES (Europe Ecologie Les Verts, Génération S, le Parti Socialiste). Malheureusement, le Parti Communiste n’avait pu envoyer personne. Et par souci de respect des diverses composantes, la France Insoumise n’a pas souhaité intervenir en tant que telle.

Dans un deuxième temps, la parole a circulé parmi la centaine de participants afin de proposer des idées, des conseils, des avis, dans une démarche unitaire, pour communiquer ou corriger les non-dits et les mensonges.

Il est à signaler que de nombreux élus locaux étaient présents, prouvant que les liens entre le Parlement et la politique locale étaient forts et étroits et que le Député était là pour faire connaître à la Nation les problématiques du quotidien des Français-es.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :