Du théâtre à Eaunes ce dimanche 3 juin

Si vous jetez un œil dans les coulisses de l’association de théâtre Azag, vous découvrirez une fourmilière en pleine effervescence.

Normal ! Le spectacle de fin d’année est programmé ce dimanche 3 juillet à 15 heures dans la salle Hermès (avenue de la mairie).

Un peu tard dans la saison, me direz-vous, puisque des jeunes comédiens sont malheureusement déjà partis en vacances, mais pour ceux qui ont le plaisir d’être présents, c’est bientôt l’occasion de montrer ce qu’ils ont appris.

Les membres du bureau règlent les derniers détails : programmation, rôle de chacun des organisateurs, des comédiens, création des affiches, recherche de déguisements, peaufinage des décors, finition et mise en page du programme, achat des rafraîchissements et gourmandises.

Dimanche, les plus jeunes (groupe 6/8 ans) présenteront des saynètes qui se déroulent à la Poste, puis dans un hôpital.

Les 9/12 ans poursuivront avec un « Flagrant délire », délicieux mélange de contes et histoires en tout genre, où le petit chaperon rouge se permet de répondre à sa grand-mère, où Cendrillon risque de se faire dévorer par un loup, et où une sorcière maléfique prend plaisir à tout déformer.

Place ensuite aux adolescents avec une pièce écrite par leur animatrice « Urgences ». Au cœur de l’hôpital, les patients sont impatients et les professionnels font de leur mieux, bien que… tout dépende de leur personnalité. En tous cas, une chose est sûre : aucun d’entre vous ne cherchera à connaitre l’adresse de ce lieu pour s’y faire soigner.

Pour achever sa première année en beauté, le groupe adulte se lance à son tour dans un cabaret d’improvisations.

Venez nombreuses et nombreux, le rire est un excellent médicament contre la morosité. Entrée gratuite, rafraichissement offert.

Contacts : Présidente Julie 06.66.37.31.05, Animatrice Agnès 06.64.91.74.15

Site : http://associationazag.canalblog.com/

affiche spectacle eaunes

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :