Alambre, par Céline Servat, dictatures et secrets de famille

Celine Servat  nous fait entrer dans la densité de l’Histoire avec Alambre, l’évocation tragique du fil de fer barbelé dans le contexte de la guerre civile espagnole.

Alambre  est le troisième tome d’une trilogie sur les dictatures et les secrets de famille. Après Internato, qui se passait en Argentine, et Norillag qui se situait en Sibérie, Alambre nous entraîne en Espagne, au moment où Esteban, jeune Andalou de 17 ans, doit tout quitter pour rejoindre les rangs de la CNT* et combattre le franquisme.

La première partie du livre aborde les conditions sordides des combats, la faim, la peur, la violence, les prisons pour femmes, les orphelinats.

Dans la deuxième partie, nous retrouvons Gustave, le héros de la trilogie pour une partie résolument thriller.

Maintenant que la trilogie est terminée, Céline Servat se projette dans un recueil de nouvelles noires avant d’aborder un nouveau roman. Il s’inscrira dans la lignée du polar et se passera dans nos Pyrénées.

*CNT : la Confédération Nationale du Travail, un syndicat anarcho-syndicaliste qui avait l’objectif de l’appropriation des moyens de production par les ouvriers. La CNT fut acteur du mouvement de collectivisation durant la guerre civile espagnole, et a joué un rôle majeur dans la résistance au franquisme durant la reconquête de l’Etat de l’armée espagnole.

 

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :