Montsaunès : Georges Méric a inauguré la nouvelle zone d’activité Géléa

Vendredi 10 juin, Georges Méric, président du conseil départemental, a visité la zone d’activités Géléa à Montsaunès :

« En cette belle journée ensoleillée, nous avons inauguré la nouvelle zone d’activité Géléa de Montsaunès, aux côtés de Maryse Mourlan, maire de la commune, de François Arcangeli, président de la communauté de communes Cagire Garonne Salat, Maryse Vezat-Baronia, vice-présidente en charge de l’aménagement du territoire et Roselyne Artigues, conseillère départementale du canton. Cette nouvelle zone de 10 hectares, c’est la promesse de la création de nouveaux emplois sur ce territoire. Je suis donc fier que le département, chef de file en matière d’aménagement du territoire, ait accompagné ce projet tout au long de son élaboration et soutenu la réalisation des infrastructures à hauteur de 473 000 euros. Le raccordement à la fibre des 24 lots qui a été réalisé par Haute-Garonne Numérique et son délégataire Fibre 31 est un gage de qualité pour les futurs occupants de la zone. Oui, cette zone est un bel exemple de coopération entre le Département et les territoires, un résultat très positif de la signature des contrats territoriaux ».

Le conseil départemental de la Haute-Garonne a accompagné le projet de création de zone d’activités, porté par la communauté de communes Cagire Garonne Salat, de la conception à la réalisation. Par ailleurs, le département a soutenu financièrement la réalisation des infrastructures liées à cette ZAC (voirie, aménagements paysagers, réseaux de télécommunication…), à hauteur de 473 000 €. La ZAC de Montsaunès s’étend sur une superficie de 10 ha et propose la commercialisation de 24 lots desservis par la fibre optique. A ce jour, 13 lots sont déjà réservés.

Le Conseil départemental, pilote en matière d’aménagement du territoire, renforce ses investissements pour favoriser le dynamisme et l’attractivité de tous les bassins de vie et ainsi préserver l’emploi local, en particulier dans les zones périurbaines et rurales. Pour cela, le Département a déployé un service d’accompagnement global, technique et juridique, afin de soutenir les intercommunalités et les communes dans la réalisation de leurs projets de développement. La plateforme d’appuis aux territoires mobilise plus de 200 experts de la collectivité et de ses partenaires pour répondre efficacement aux demandes des élus locaux. En parallèle, les contrats de territoire mis en place depuis 2015 permettent de soutenir financièrement les projets d’équipements publics portés par ces collectivités. Plus de 3 300 équipements publics – crèches, écoles, lieux culturels, sportifs, et de loisirs – ont été soutenus dans ce cadre depuis 2016.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :