Quand la NUPES fait campagne à Muret

Ce mercredi 1° juin, la NUPES (Nouvelle Union Populaire, Ecologique et Sociale) tenait réunion publique pour la candidature aux législatives, dans le parc « Clément Ader » de Muret.

André Mandement, le maire de la commune, a très ouvertement soutenu le binôme constitué de Christophe Bex et de Yacina Loillier.

Lors des prises de parole, il a tenu à rappeler la gravité de la situation, avec un gouvernement qui refuse le débat et qui veut, entre autres intentions anti-sociales, prendre 10 milliards aux collectivités, soit 50%, pour rembourser la dette.

Les deux candidats ont ensuite précisé l’importance de cette élection, qui pourra limiter le pouvoir de l’équipe présidentielle, en rappelant qu’il faut remobiliser les abstentionnistes, qu’il faut traduire politiquement les oppositions au président réélu.

Comme il a été dit, l’accord qui a débouché sur des candidatures uniques à gauche est accepté sur 85% d’idées communes à minima. « Ce n’est pas une fusion, c’est un rassemblement » a-t-il été rappelé.

Le tempo musical de ce moment était rythmé par le groupe « Bandera Rossa » et l’exercice des questions-réponses s’est déroulé autour du verre de l’amitié et de l’espoir de la victoire.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.