Muret : Rodéo au lac des bonnets, la gendarmerie siffle la fin du jeu

Afin de protéger les usagers de la route et des piétons et éviter des nuisances, les opérations de lutte contre les rodéos urbains menées par les gendarmes s’intensifient sur le département.

Ce dimanche au lac de Bonnet, l’escadron départemental de sécurité routière et la compagnie de gendarmerie départementale de Muret ont contrôlé les quads et motos s’adonnant à cette activité interdite et relevé les infractions à l’encontre des propriétaires.

Pour rappel, le fait de se livrer à un rodéo urbain est un délit passible d’un an d’emprisonnement, de 15 000 € d’amende, de la perte du permis de conduire et la confiscation du véhicule.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :