De beaux projets pour la colonie Air France à Juzet d’Izaut

 

Les initiateurs du projet en présentent tous les aspects.

 

 

Samedi 15 janvier une réunion publique organisée par l’association  « La colo du Cagire » a réuni un bon nombre de personnes autour du projet de création d’un lieu alternatif.

Extraits du pré-projet « Nous sommes une équipe de 19 professionnel(e)s  et notre projet est de créer un lieu transdisciplinaire ouvert sur son territoire d’implantation, le Pays Comminges Pyrénées, où espaces de travail, actions sociales, commerces de proximité et projets culturels artistiques se côtoient et interagissent ». Le 16 août toute l’équipe, accompagnée de Dominique Ponticaccia, maire de Juzet et son adjoint Georges Crovelle ont visité le domaine et furent enchanté du potentiel qu’il offre, en adéquation avec le projet de tiers lieux. Depuis les énergies se sont décuplées  et un grand nombre de porteuses et porteurs  de projets se sont attelés à la tâche pour formaliser le projet et susciter des participations pour le financement et pour l’occupation des lieux en lien avec des activités diverses.

L’endroit est immense avec 1,7 hectares où pelouses et arbres forment un beau parc qui dans le projet serait ouvert au public.   Beaucoup de bâtiments, le château, les dortoirs, les réfectoires …constituent un nombre important de salles qui dans le projet sont destinés à être des bureaux, des ateliers, des salles de conférences, des lieux communs pour recevoir du public. Bien qu’avancé le projet reste ouvert à toute proposition. A ce jour 24 personnes et associations ont fait part de leur souhait de participer à cette belle aventure avec des propositions très diverses allant de la régie de spectacles, au cabinet d’architectes, à l’atelier de céramique, en passant par le labo photo …

Au niveau du financement à peu près la moitié de la somme nécessaire à l’achat des lieux et à sa restauration partielle, est assurée. De nombreuses compétences et volonté de faire pour effectuer les travaux avec un maximum de matériaux de récupération permettront de minimiser les coûts des travaux. Un budget prévisionnel est en cours d’élaboration.

D.Ponticaccia  et son équipe municipale soutiennent le projet, séduits par son ouverture sur le village et ses habitants et la préservation du lieu.

Pour participer matériellement, financièrement  un questionnaire en ligne sur : http://lacoloducagire.fr

 

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :