Georges Méric, président du conseil départemental adresse ses voeux

J’adresse à toutes les Haut-Garonnaises et tous les Haut-Garonnais mes meilleurs vœux pour 2022.

En ce début d’année, nous devons collectivement faire face à la 5ème vague de cette crise sanitaire sans précédent qui nous contraints, depuis bientôt deux ans, à adapter nos vies.
En ces temps difficiles, je peux vous assurer que le Conseil départemental reste mobilisé et déterminé pour soutenir les plus fragiles, réduire les inégalités et préserver le pouvoir d’achat des Haut-Garonnaises et des Haut-Garonnais.

Au premier trimestre 2022, nous expérimenterons ainsi un revenu de base pour combattre la précarité chez les 18-24 ans en Haute-Garonne. Nous avons aussi créé un observatoire pour lutter plus efficacement contre les violences faites aux femmes. Nous continuons d’agir pour protéger et améliorer le quotidien de nos aînés et des personnes en situation de handicap.

La lutte contre le réchauffement climatique est le grand défi de ce XXIème siècle et demeure plus que jamais notre priorité pour assurer aux générations futures un avenir souhaitable. Le Conseil départemental est au rendez-vous pour engager les mesures concrètes et accompagner les Haut-Garonnaises et les Haut-Garonnais dans la nécessaire transition écologique.

Nous poursuivrons en proximité le déploiement de services et d’équipements publics afin de répondre aux besoins du quotidien des habitantes et des habitants partout en Haute-Garonne et de renforcer l’activité et le dynamisme de tous nos territoires.

Nous agirons avec le même esprit de dialogue qui nous anime depuis 6 ans pour co-construire une Haute-Garonne qui nous ressemble et nous rassemble.

L’année 2022 sera un rendez-vous démocratique important, avec l’élection du Président de la République française. Dans un monde bouleversé par la perte de nos repères, le repli sur soi, la montée des violences et des extrêmes, je forme le souhait que nous restions unis autour des valeurs humanistes, de liberté, d’égalité et de fraternité qui fondent notre République, et que nous avancions vers une réelle société de partage. »

Mots-clés :

Articles en relation :

Derniers articles

Ne manquez plus un article :