La Ressourcerie d’Aspet sollicite la mairie

Des élus de l’association La Sève ont rencontré une nouvelle fois JS Billaud Chaoui maire d’Aspet afin de trouver une solution pour effectuer les travaux de mise aux normes du local, déclaré inapte par la commission de sécurité de la sous-préfecture. La Sève a demandé qu’un devis soit fait et à partir de là il sera possible de savoir comment on peut s’y prendre pour financer ses travaux. Le maire a approuvé cette proposition et va donc faire effectuer des devis. Il a également proposé que des représentants de la Sève assistent à une réunion préparatoire de conseil municipal pour se faire connaitre et exposer leurs difficultés.

 

Un peu d’histoire

La Ressourcerie à Aspet, créée par l’association La Sève, en 2007 était une initiative magnifique par le fait de la gratuité et de toutes les valeurs qu’elle porte : simplicité volontaire, sobriété heureuse, développant une éthique pour préserver la planète et imaginer un monde meilleur plus généreux et  plus solidaire. Aujourd’hui malgré les difficultés la Ressourcerie existent toujours et remplit pleinement son rôle de frein à la consommation et réduction des déchets sans compter l’effet collatéral du caritatif, loin d’être négligeable.

 

A la Ressourcerie on peut prendre ce dont on a besoin, la revente des affaires n’est pas autorisée. Sont acceptées toutes les affaires réutilisables propre et en état : vêtements, vaisselle, livres, chaussures, puériculture … En 2020 la Ressourcerie a envoyé au recyclage vers  la Société Vertex, 8 tonnes de vêtements (inutilisables) et en a redistribué au moins autant sans compter la vaisselle, les livres et autres objets. Sa fréquentation est très importante jusqu’à 150 personnes en une matinée, venant de tout le Comminges et très prisée aussi des touristes et des résidents secondaires. Quand on sait que l’industrie textile est aussi polluante que le transport aérien et maritime mondial confondus, que les déchets envahissent l’Afrique et polluent énormément les océans le rôle des Ressourceries devient essentiel. Pour l’instant la Ressourcerie est ouverte le mercredi de 9h30 à 12h30 et le dernier samedi  du mois aux mêmes horaires (fermé le jour de l’an). A chaque ouverture les bénévoles sont obligés de sortir toute les affaires sous le préau et les rentrer ensuite ce qui représente un énorme travail et mobilise beaucoup de bénévoles.

Certains jours elle ne peut d’ailleurs ouvrir par manque de main d’œuvre.

La Sève remercie la mairie de continuer à les accueillir sur la commune et compte sur son soutien. La Sève fonctionne sans aides ni subventions.

L’association La Sève a aussi créé la foire bio à Arbas. Son crédo « Vivre simplement pour que d’autres puissent simplement vivre ». Gandhi.

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :