Rugby à XIII : petit poil d’Ours

XIII,

Championnat Elite 1, 6ème journée

Racing Saint-Gaudens XIII – SO Avignon XIII:  22 – 24 (mt: 16 -12)

MT : (12-18)

Arbitre: M. Paumes

Stade Jules Ribet de Saint-Gaudens

Temps froid, pelouse détrempée.

 

Composition des équipes:

Racing club XIII Saint-Gaudens : Blasi, Sorel, Minga, Morin, Gorka, Lucas, Dumas, Sentenac, Lewis, Bertolas, Celerino, Sabour, Caparros,

Sont entrés en jeu: Vizcay, Vuillermet, Delage, Arréou.

SO Avignon XIII: Arnaud, Hamri, Vida, Avis, Salphati, Andreu, Payne, Dorce-Hantz, Bissière. Pomano, Seci, Pourret, Comtat,

Sont entrés en jeu: Mendy, Corona, Jullien, Mallem.

 

Evolution du score:

Vainqueurs:  4e: Bissière (23), Ceci (36), Jullien (41), Pourret (70); 4t: Arnaud (23, 36, 41, 70)

Vaincus: 4e: Minga (4, 39), Lucas (26), Vizcay (80); 3t Dumas (26, 39, 80)

 

Le déroulé du match,

C’est à un très joli match de rugby qu’ont pu assister, dimanche, sous les rafales de vent froid, les quelques spectateurs de la rencontre Saint-Gaudens – Avignon. Malmenés depuis le début de saison, devant composer avec un effectif minime, les Ours ont tenu la dragée haute à des adversaires donnés favoris et il est bien dommage que leurs efforts n’aient pas été récompensés. Si les Provençaux ont peut-être cru à une partie facile, ils sont passés pas loin de la correctionnnelle.

Face à la combattivité et à la jeunesse fougueuse des Saint-Gaudinois qui marquent le premier essai, les Avignonnais montrent qu’ils ont de l’expérience et parviennent à égaliser puis à prendre l’avantage en bons vieux roublards. Les Commingeois montrent de belles combinaisons et aplatissent encore deux fois. Ils reprennent l’avantage juste avant la pause. Le retour sur la pelouse est marqué dès la première minute par un nouvel essai avignonnais. Les Ours courront toute la seconde mi-temps après deux points de différence au tableau d’affichage. Ils poussent, dominent, marquent un essai refusé (dommage qu’il n’y ait pas de recours à la vidéo). Ils font de gros efforts et encaissent un nouvel essai sur un contre assassin. La dernière touche signée Vizcay à la 80ème minute rend compte de l’équilibre des forces en présence: de la première à la dernière minute, le match est très équilibré. Et plaisant. Quatre essais au total marqués par chaque équipe. Seul un petit coup de pied fait la différence…

Brice Rohaut.

 

Commentaires des coachs :

  • Jérôme de Azevedo, entraîneur du Racing Saint-Gaudinois : « Des regrets, bien sûr. On était devant à la mi-temps mais Micka Sabour et Julian Sorel blessés, nous n’avions plus que deux remplaçants en seconde période. Sans ailier, il a fallu recomposer l’équipe. Je suis fier des joueurs. Ils ne se sont pas économisés et ils ont montré une belle animation. C’est dommage, c’était un match à notre portée. »
  • Renaud Guigue, entraîneur du SO Avignon : « Cela a été, pour nous, un match très compliqué. Dans des conditions climatiques aussi difficiles, il convenait de rester sérieux. On ne l’a pas été. On a certainement pas assez respecté notre adversaire. On a cru le match facile, on est passé pas loin de la correctionnelle ! »

 

 

Les hommes du match

Racing Saint-Gaudens : Lewis, Minga, Lucas très bons, Vuillermet Vizcay bonsSO Avignon : Ceci très bon ; Pourret, Arnaud, Bissière, Jullian bons.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :