Montréjeau : Assemblée générale, l’AAPPMA comme un poisson dans l’eau

L’assemblée générale de l’AAPPMA de Montréjeau et du Haut-Comminges, se déroulait ce samedi 6 novembre à la pisciculture.

L’AAPPMA de Montréjeau dans le top 5.

« C’est la seconde année consécutive que notre assemblée générale se déroule dans ces locaux », lance Jean-Pierre Stéfani, président délégué devant un auditoire pour le moins restreint. Jacques Gallet, adjoint en charge des associations, représentait le maire.

« En Haute-Garonne, il y a 54 associations AAPPMA », informe Norbert Delphin, président de cette AAPPMA, président également de la fédération départementale. « Montréjeau fonctionne bien. Elle est très militante. Si un classement existait, elle serait dans le top 5. »

Pas d’augmentation du prix des cartes de pêche

Le président fait ensuite l’état des lieux. « Moins 35% de pêcheurs en 2020. En 2021, que ce soit au niveau départemental ou national, nous sommes en plus. Concernant Montréjeau, 582 cartes ont été vendues en 2021 contre 501 en 2020. »

Au sujet de ces cartes, la fédération a décidé de ne pas en augmenter le prix.

Le lac passe en catégorie 2.

Un prochain arrêté préfectoral devrait inscrire le lac de Montréjeau en catégorie2 et non plus 1. Ceci du fait d’une étude piscicole démontrant que les poissons peuplant le lac rentrent dans cette catégorie.

Dans cet arrêté préfectoral, la taille des truites prenables en Garonne devrait passer de 20 à 23 cm. Ce qui n’inquiète pas outre-mesure Jean-Pierre Stéfani « la qualité des truites cette année est remarquable. Les 23 cm ne me font pas peur. Très belle qualité également pour les œufs et les alevins. »

Des finances saines.

Le rapport financier montre des finances saines et un solde positif. Des remerciements pour les institutionnels qui aident l’association et les dons par des personnes privées. Toujours au chapitre finances, l’achat d’une sono efficace et deux oriflammes.

Tous les rapports ont été adoptés à la majorité des membres présents. Le conseil d’administration et le bureau sont sans changement.

Élections.

Deux délégués sont élus à l’assemblée générale de la Fédération des AAPPMA.

Norbert Delphin a reçu l’approbation pour sa candidature au conseil d’administration de la Fédération départementale des AAPPMA de la Haute-Garonne.

 

Pour conclure, Norbert Delphin rappelle le rôle d’une AAPPMA : défense du milieu aquatique, développement de la pêche loisir, surveillance de la pollution des rivières.

Amis pêcheurs, noter d’ores et déjà la date d’ouverture 2022, ce serai le 12 mars.

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :