XIII : Illusions perdues

Après la déconfiture frustrante à Lézignan lors du premier rendez-vous de la saison, les Ours avaient à cœur de se racheter devant leur public dimanche face à un adversaire sérieux et ambitieux, le XIII Limouxin. Au Stade Jules Ribet, les Audois n’avaient pas envisagé de faire le déplacement pour faire rire. Ils ont fait pleurer.

La première mi-temps fut pourtant bien plaisante, dans le jeu partagé, de fort bonne tenue et avec beaucoup de correction. Les Saint-Gaudinois entrent dans la partie avec envie, ils se montrent organisés et ne se décontenancent pas. Les Audois comprennent que la partie ne sera pas aussi facile. Maurel ouvre la marque pour Limoux mais Dumas redonne l’avantage. Pl Bourrel inscrit un second essai, Lucas égalise. Robin marque le 3ème, Gorka voit son essai égalisateur refusé. Et dans la précipitation, à l’ultime seconde de la première période, Rouch perfore la défense saint-gaudinoise et donne un avantage certain aux visiteurs : 10 à 22 à la pause. Saint-Gaudens ne mérite peut-être pas d’être ainsi mené au score.

Et si dans les vestiaires, on s’invective, au retour sur la pelouse, les Ours sont méconnaissables. Leur défense est friable et les Limouxins, plus rapides, montrent que leur équipe a de l’expérience collective. Les essais s’enchainent les uns après les autres, à sens unique. Les ours ploient et rompent. Sept essais à zéro. Et Toreilles transforme, une cerise sur son propre gâteau d’anniversaire.

 

XIII, Championnat de France élite 1, 2ème journée

Racing Saint-Gaudens – XIII Limouxin : 10 – 60 (MT ; 10 – 22)

Stade Jules Ribet

Arbitre : Frédéric Caffin

Temps : soleil d’automne.

Composition des équipes :

Racing Saint-Gaudens : Blasi, Sorel, Minga, Lucas, Gorka, Morris, Dumas (cap), Bertolas, Vizcay, Sentenac, Celerino , Delage, Capparos,

Sont entrés en jeu : Talazac, Dowel, Vuillermet, Arréou

XIII Limouxin : Santo, Bourrel A., Garrouste, Puso, Maurel, Toreilles, Bourrel PL., Barbaza, Liauzun, Herold (cap), Torres, Vergniol, Rouch,

Sont entrés en jeu : Mickalezyk, Biville, Belmaaziz, Robin.

 

Evolution du score :

Vainqueurs : 2e : 11e : Maurel (4), Bourrel PL (21), Robin (33), Rouch (40), Toreilles (43), Torres (52), Garrouste (55, 63), Santos (66), Vergniol (72, 74); 8t : Toreilles (21, 33, 40, 43, 52, 55, 66, 76)

Vaincus : Dumas (7), Lucas (26) ; 1t : Dumas (7)

Cartons jaunes : 52’ Capparos pour Saint-Gaudens, Vergniol pour Limoux, rixe.

 

Joueurs à distinguer:

Racing Saint-Gaudinois : Minga, Dumas, Lucas, Morris, Vizcay, bons

XIII Limouxin : Toreilles, Garrouste, Vergniol très bons, Robin et Rouch bons.

 

Commentaires des coachs :

Maxime Grézèque, entraîneur du XIII Limouxin: « On fait une entame de match très moyenne, on ne complète pas nos chaînes en attaque. On sait que ce n’est jamais évident à Saint-Gaudens. Par contre, je suis très satisfait de la prestation des joueurs en seconde mi-temps. Ils ont su resoecter le ballon et ils ont marqué de beaux essais. »

Maxime Herold, capitaine du XIII Limouxin : « Première mi-temps difficile. On a le mértite d’avoir su retser dans le match. En seconde période, on se remobilise…. »

Jérôme de Azevedo, entraîneur du Racing Saint-Gaudinois : « Approchez, ordonne-t-il à ses joueurs. Je n’ai pas envie de gueuler et je vais modérer mes propos. Une correction ! On fait une bonne première mi-temps. Et en seconde, on est inexistant. On prend 38 à 0. Qu’est-ce qu’il se passe ? Qu’est-ce qu’il vous a manqué ? Du Caractère !! Vous n’avez rien montré. A ce rythme, on va faire rigoler tout le monde. Je ne veux pas d’une année comme çà, ni lanterne rouge, ni passer pour des guignols. Des excuses ? Des problèmes ? Tout cela se résout par le travail. On est sensé jouer en élite 1! »

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :