Cette année, après une grave rupture en 2020 sur les plans préventif et curatif liée au covid, la campagne pour la lutte et la sensibilisation au risque du cancer du sein a pu reprendre sa quête.

Et le succès a été au rendez-vous.

La cause à défendre a bénéficié d’une campagne de communication et d’une météo solidaires.

Les riverains, mais aussi de très nombreux-ses élu-e-s municipaux autour du maire, ont fait de cette après-midi un moment festif, convivial, plein de rires et de plaisir de se retrouver !

Dans la salle du « Temps libre » de nombreux conseils étaient disponibles sur l’autopalpation, sur les conséquences physiques (Ongles, chevelure, lingerie adaptée, reconstruction mammaire) sans oublier la ligue contre le cancer et les « amis de l’oncopôle ».

En extérieur, le club d’escrime mettait l’accent sur sa spécificité d’avoir un entrainement hebdomadaire à destination des femmes ayant été opérées d’un cancer et qui doivent retrouver la souplesse des cicatrices et des destructions des terminaisons nerveuses sans ignorer les adhérences physiologiques. Mais nous reviendrons sur le témoignage de la présidente de ce combat prochainement.

La chorale « Accords Majeurs» a fait chanter le public, Noria Allel de l’association « Tout menu sportif » a dynamisé la place en les faisant danser et bouger et les bénévoles ont en permanence été aux petits soins, que ce soit pour la vente des billets de tombola dont les bénéfices seront reversés à la recherche que pour distribuer les portions de « gâteau rose » offerts par les élèves en pâtisserie de  l’école supérieure des métiers ou les roses de couleur rose fournies pour toutes les dames par « Liberty fleurs ».

L’après-midi s’est donc terminée par le tirage de la tombola, dotée de plus de 40 lots. De très nombreux contributeurs avaient offert des lots, que ce soit la ville, les clubs sportifs, le cinéma VéO pour n’en citer que quelques-uns.  Cela a permis de dégager une cagnotte de 1600 € qui sera reversée à la recherche.

Avec encore les encouragements à toutes celles et tous ceux qui se sont investi-e-s pour cette après-midi, certes festive, mais aussi très importante sur le plan sanitaire.