Au feu les pompiers, y a l’école qui brûûûle !

Un exercice incendie à l’école, c’est chose commune, incontournable chaque année scolaire. Mais sur ce coup-là, les élèves de l’école primaire de Labarthe ont été bien surpris. Certes, pour éviter toute anxiété, parents et enfants avaient été avertis de l’exercice à venir et tous s’attendaient à entendre retentir la sirène fatidique. Mais quand ils ont constaté qu’un important nuage de fumée s’échappait de la tisanerie, ils ont pris conscience qu’on ne leur proposait pas cela pour jouer. Alors il a fallu évacuer, se maintenir en rangs serrés et se mettre à l’abri au fond du pré. Les pompiers ont prêté leur concours. Quand quatre gros camions dont une grande échelle sont arrivés sirènes hurlantes illico presto sur les lieux du prétendu drame, les enfants de 3 à 11 ans, ont écarquillé les prunelles.

L’exercice d’évacuation terminé, onze sapeurs professionnels, sous la responsabilité du lieutenant officier de garde Jérôme Carillon, ont accueilli les enfants près de leurs véhicules, enfilant à leur tour un rôle de pédagogue, expliquant la spécificité de leur matériel. L’échelle de 32 mètres déployée a rejoint le ciel bleu. Les auditoires ont été  conquis. « C’est super ! » se lisait sur toutes les lèvres.

« C’est un exercice très productif, conclura l’adjudant-chef Alexandre Manara, après un long entretien avec le maire de la commune et le directeur de l’école. Dans l’intérêt des enfants, pour leur sécurité, on a pu mettre en évidence les points forts de l’école et souligner quelques petites améliorations à faire. »