Cédric Matilla, le nageur handi-sport du club  de natation des Marsouins de St-Gaudens  est depuis quelques jours champion d’Europe! Lors des précédents championnats il avait déjà mis “le nez à la fenêtre”.  Médaillé d’argent au 100 m nage libre, cette année, à Ferrara (Italie), il n’a pas manqué de s’illustrer encore plus avec ses camarades de l’équipe de France. La “torpille” comme l’ont gentiment surnommé à juste titre ses camarades ( l’an dernier ), a bien mérité encore cette appellation, cette année.

Fabien Finard, un coach ravi des progrès de son protégé…

Fabien, qui le connaît bien a su utiliser les forces mais aussi la fragilité de son champion pour l’amener encore plus loin dans son aventure. Sous les conseils bienveillants mais fermes de son entraîneur Cédric a atteint une autre dimension. La graine de champion a germé, s’est développée et  la confiance ajoutée à l’expérience ont conduit Cédric aux résultats de ce dernier week-end.

2 médailles d’or  et ce n’est pas tout….

L’équipe de France au milieu des 17 nations présentes a su tirer habilement son épingle du jeu. Elle se classera d’ailleurs 2 ième au classement général des médailles! Face à son destin et ses adversaires mais sans le soutien de ses proches (compétition à huit clos  COVID oblige) Cédric a parachevé l’excellent parcours de son équipe de relais. “La torpille” enlève le 4 x 50 m nage libre mixte et le 4 x 200 m .   Il s’octroie le bronze au  4 x 50 m 4 nages, le 4 x 100 m nage libre et le 4 x 50 m nage libre! Pour Fabien Finart , les progrès de Cédric sont fabuleux. Seule ombre au tableau, les départs de course qui  ont besoin d’être nettement améliorés. “On y travaille, mais quel finisseur” dit Fabien qui a particulièrement apprécié l’attitude de son champion sur le podium. ” Il a chanté la Marseillaise couvrant les voix de ses compagnons de victoire!” Des victoires, des records pulvérisés mais où donc s’arrêtera Cédric? Celui-ci s’est hissé  au sommet et tutoie les podiums en individuel.  Son coach, sa famille, ses amis sont  particulièrement heureux de sa réussite mais un autre rêve se dessine…

Les  championnats du monde et les JO 2024 en point de mire… 

Maintenant les regards de tournent vers les championnats du monde qui se dérouleront en France, en décembre , à Montluçon.  On parle de plus en plus au sein des différents comités nationaux de l’introduction de la trisomie, à Paris, en 2024. Cédric et Fabien peuvent réellement penser que leurs rêves aussi secrets soient-ils, pourraient bien devenir olympiques!