Cazères : Jean-Luc Rivière officiellement maire après le conseil municipal d’installation

Ce samedi 25 septembre avait lieu l’installation du nouveau conseil municipal de Cazères. Avec en point d’orgue l’élection en son sein du nouveau maire et de ses adjoints pour cinq ans. Sans surprise, Jean-Luc Rivière (vainqueur des élections municipale anticipées avec 54,2% des suffrages pour la liste Mieux vivre à Cazères ) a été élu maire de la ville pour cette nouvelle mandature. Après l’ouverture de la séance par Raymond Defis, maire par intérim depuis la démission de Michel Oliva, c’est la doyenne de l’assemblée Yvette Ferré qui a présidé l’élection.

 

Dans la salle, le public est venu en nombre pour applaudir celui qui briguait la mairie depuis 26 ans. Tête de la 3ème liste Tous Ensemble pour Cazères sur Garonne, Maryse-Hélène Malroux, qui avait appelé a voté pour Jean-Luc Rivière au second tour, était également présente.

Le maire fraichement élu n’a pas manqué de remercier ses colistiers et ses soutiens :  » Je prends cette victoire avec beaucoup d’humilité. Pour moi être élu ce n’est pas ordonner et surtout pas profiter, c’est avant tout servir. Je serai le maire de tous les cazèriens. De nombreux dossiers nous attendent. Nous ferons notre maximum pour permettre à Cazères de retrouver sa gloire d’antan, quand elle était le pôle commercial renommé et prospère du nord Comminges entre l’Ariège et le Gers. Nous souhaitons une ville restaurée, une ville où il fait bon vieillir, une ville qui donne un avenir à nos jeunes et protège les plus faibles. Nous avons été à votre écoute et avons porté les messages des cazèriens sur les impôts, la santé, la sécurité, la régie, la piscine municipale… Nous avons refusé la résignation et avons proposé des solutions que nous appliquerons ensemble ».

8 adjoints ont été élus : Anne-Marie Monthus, Cédric Vigreux, Anne-Sophie Lefevre, Jean-Luc Rey, Pascal Lablanche, Danielle Bonnemaison, Alexandre Soulier et Sandra Sarrola. Leurs fonctions seront connues d’ici quelques jours.

Face à une majorité de 21 élus, l’opposition compte 6 sièges issus de la liste Cazères ville d’avenir :  Ahmed Hamadi, Marie-Anne Drief, Raymond Defis, Yvette Ferré, Andrée Rousseau et Pierre Lafranchi. Le candidat de la majorité sortante a fait part de son intention de « continuer à servir la commune, à être présents et de travailler de manière constructive dans le respect et dans l’écoute« .

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :