Une page s’est tournée dans l’histoire de l’usine de Martres le 30 août 2021, avec l’arrêt définitif des 2 fours permettant de cuire le calcaire et l’argile pour le transformer en clinker (principal constituant du ciment). La première mise en exploitation remontant en 1956.

Cet évènement s’est déroulé en présence de François Petry, Directeur Général de Lafarge France, venu procéder à l’arrêt symbolique de ces installations depuis la grande salle de commande. Accompagné de l’équipe de direction de l’usine et de l’équipe projet, présente sur place depuis près de 3 ans, il a visité le chantier de la nouvelle ligne de production, dont la mise en exploitation est prévue début novembre. Un chantier qui aura nécessité plus de 120 M€ d’investissement. François Petry a tenu à remercier le personnel de l’usine réuni à cette occasion, pour tout le travail accompli ces derniers mois.

Une fois achevés, les travaux permettront d’augmenter la productivité de la cimenterie tout en réduisant son impact environnemental, en diminuant la consommation d’énergie ainsi que l’empreinte CO2 du ciment (-25 à -30% par tonne de ciment) et de créer des boucles locales d’économie circulaire avec les partenaires du grand Sud-Ouest. Pour ce faire l’usine sera équipée des dernières technologies en matière de valorisation des déchets en énergie et en matière, passant de 30 à 80% de l’alimentation énergétique du four.