Mickaël Sabour, le visionnaire.

« Ni aveugle, ni sourd au monde, la vision au bout du tunnel, un focus sur le Racing… » Mickaël Sabour fait partie de ces pièces maîtresses qui, à la rentrée, viennent étayer le Racing XIII de Saint-Gaudens. Et sur les réseaux sociaux, le joueur de 27 ans, 95 kg en seconde ligne, ne dissimule pas son engouement. Natif de Villeneuve sur Lot, Mika y a fait ses classes, son école de rugby. Puis il a intégré le centre de formation de rugby à XV de Mont de Marsan, il a ensuite joué à Valence d’Agen. Avant la pandémie, il s’est exilé en Angleterre pour jouer avec les West Wales Raiders XIII. De retour l’an dernier, il a tenté sa chance au Toulouse Olympique. Contacté cet été par l’entraîneur Jérôme de Azevedo,  persuadé par Gilles Dumas qui a su susciter l’intérêt du champion, Mickaël Sabour se dit aujourd’hui enchanté par le projet sportif mis en place par les dirigeants saint-gaudinois. Prêt à relever le défi affiché, le voilà enclin à vendre sa nouvelle peau d’Ours pour jouer avec une équipe prête à tout pour gagner.