Le préfet de la Haute-Garonne appelle à la prudence suite aux deux noyades de deux adolescents survenues dans le département, l’une à Barbazan il y a quelques jours, l’autre au Fauga cet après midi.

Chaque année, les noyades accidentelles sont responsables d’environ 1000 décès en France dont environ la moitié entre juin et septembre. La canicule incite à se rafraîchir mais il est strictement interdit de se baigner dans les lacs et rivières du département, hors zones de baignades référencées et autorisées, le risque de noyade étant toujours présent.

Le préfet de la Haute-Garonne appelle à la prudence suite aux deux noyades survenues dans le département.

En effet, si la rivière semble calme, elle contient en son sein des pièges pour le nageur qui peut y risquer sa vie, notamment :

 des courants forts non détectables en surface qui entraînent la victime vers le fond,  des rochers et corps invisibles en raison de l’opacité de l’eau qui présentent des obstacles inattendus pour le nageur comme pour le plongeur.
Un malaise peut aussi survenir dans l’eau hors surveillance.

A tous les âges, la baignade comporte des risques, des gestes simples peuvent être adoptés pour se baigner en toute sécurité.

Pour les plus petits :
 Apprendre aux enfants à nager le plus tôt possible et les familiariser à l’aisance aquatique dès le plus jeune âge
 Surveiller les enfants en permanence, toujours rester près d’eux quand ils jouent au bord de l’eau et se baigner avec eux lorsqu’ils sont dans l’eau
 Chaque enfant doit être surveillé par un seul adulte qui en prend la responsabilité
Porter une vigilance particulière lors des baignades dans des piscines « hors-sol » (non enterrées) qui ne disposent pas de dispositif de sécurité

Pour les adultes :
 Il n’est jamais trop tard pour commencer à apprendre à nager
 S’informer sur les conditions météorologiques et, de manière générale, respecter les consignes de sécurité, les interdictions de baignade et choisir les zones de baignade surveillées signalées par les drapeaux de baignade, où l’intervention des équipes de secours est plus rapide
 Tenir compte de son état de forme : ne pas se baigner si l’on ressent un trouble physique (fatigue, problèmes de santé, frissons) et ne pas surestimer son niveau de natation
 Prévenir un proche avant de se baigner
 Rentrer dans l’eau progressivement surtout après une longue exposition au soleil
 Eviter la consommation d’alcool avant de se baigner

Il en va de votre sécurité !