7 juillet, les anti-pass-sanitaire à Saint-Gaudens – Encore plus nombreux !

7 juillet, les anti-Pass-sanitaire à Saint-Gaudens – Encore plus nombreux !

Après le rassemblement de mercredi d’environ 250 personnes, ce samedi ce furent près de 600 personnes qui ont répondu à l’appel du collectif Liberté Comminges. Elles sont venues dire leur refus du Passe-sanitaire. Nous avons retrouvé la même diversité de population depuis le premier rassemblement ; employés, personnel hospitalier, artistes, musiciens, ambulanciers, charpentier, sans-emplois, etc. L’absence de référence à une quelque organisation politique ou syndicale voulait- elle donner plus de légitimité à la revendication de suppression du Passe-sanitaire ?

Le débat était empreint d’une gravité affirmée. Les interventions de parents réfractaires à la vaccination de leurs enfants, étaient chargées d’émotion, de colère même, exprimée dans la perspective que leurs enfants soient évincés de l’école s’ils ne sont pas vaccinés. Ce fut aussi de nombreux témoignages de professionnels inquiets de ne plus pouvoir travailler, ou contraints de devoir se faire vacciner pour ne pas perdre leur revenu.

L’humour a eu sa part dans l’événement par la manifestation orchestrée de rires collectifs, une dérision adressée à la verticalité descendante des mesures dites discriminatoires, pouvait- on lire au détour de la profusion de pancartes, dérision des mots solitaires prenant du sens lorsqu’ils se conjuguent au pluriel. La manifestation s’est déroulée dans le calme, achevée par la chanson devenue dorénavant emblématique : « Dansons encore », mettant en mouvement les gens dans une danse collective aimable et conviviale, comme voulant acter le début d’une action envisagée dans la durée. Les manifestants ont proposé de se retrouver dans des ateliers de réflexion pour l’action à venir.

 

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :