Une jeune femme avait été agressée il y a quelques mois à proximité de Saint Gaudens, au lac de Sède. Un suspect sera jugé le jeudi 19 août au tribunal de Saint Gaudens.

Selon la radio France Bleu Occitanie, la jeune femme avait perdu connaissance lors de cette agression, avant de se réveiller dans un buisson. Des traces ADN ayant été retrouvées, un suspect a été arrêté.

Il semble que l’agression sexuelle n’ait pas  pu être démontrée, juridiquement. L’homme suspecté est actuellement en détention provisoire. Il n’a pas de lien avec la jeune femme. Son ADN correspond à celui qui a été retrouvé lors de l’agression. Il serait déjà connu de la justice avec qui il a rendez vous au tribunal de Saint Gaudens ce jeudi 19 août.