Voici quelques jours, les gendarmes de la compagnie et de la brigade territoriale autonome de Muret ont accueilli dans leurs locaux la nouvelle intervenante sociale en gendarmerie qui a pour mission de faciliter la prise en compte sociale des victimes de violences intrafamiliales (VIFs).

Elle a été accueillie par le capitaine VERDOUX, commandant en second de la compagnie et le capitaine LAFAGE, commandant la brigade de Muret qui, à cette occasion, lui ont présenté la cellule intégrée VIFs au sein de la BTA de Muret à l’instar des autres unités de la compagnie.

Elle a pu s’entretenir avec les enquêtrices et les enquêteurs de l’unité ayant en charge plus particulièrement les violences conjugales.

Elle est membre de France Victimes, qui est une association loi 1901 créée en 1986 et qui fédère un réseau de 132 associations d’aide aux victimes d’infractions pénales, ayant pour missions l’écoute, l’information juridique, le soutien psychologique et l’accompagnement des victimes d’infractions pénales en France.

France Victimes compte 19 salariés et accompagne 7000 victimes par an !

Des rencontres pour les victimes de VIFs pourront être tenues au sein de la compagnie (chose qui existe depuis 2007) par l’une des deux intervenantes sociales en gendarmerie.