Du titre de champion de France 4ème série en 1921 au titre de champion de France de promotion Honneur en 2019, c’est un siècle de rugby en rouge et noir qui a contemplé l’exposition du centenaire de l’US Montréjeau Gourdan Polignan (USMGP), visible du 2 juin au 15 juillet, à l’Office de Tourisme de Montréjeau.

L’USMGP est en effet un club référence dans la région, de l’école de rugby à l’équipe sénior. L’école a fait émerger  de valeureux rugbymen qui ont porté haut les couleurs du club, et d’authentiques champions qui ont honoré les couleurs françaises sur tous les terrains du monde. Certains étaient  présents au vernissage de ce vendredi 9 juillet à l’Hôtel de Lassus. Parmi les joueurs actuels dont on pouvait s’attendre à ce qu’ils soient plus nombreux, on notait la présence de Jean-Pierre Antichan, Bruno Barthe, Florian Capelle. En fait, il y avait presque plus d’internationaux. En effet, ils étaient bien là, les Omar Derghali, Serge Gabernet, Gérald Martinez, et Laetitia Grand. La classe… Dans son excellent discours teinté d’émotion maîtrisée, le président Patrick Capelle leur a rendu un bel hommage : «ils savent d’où ils viennent, ils savent par où ils sont passés, et ils s’en souviennent». Comme les frères Marchand, absents, mais toujours en contact avec leurs anciens dirigeants et amis montréjeaulais.

Les anciens étaient visiblement heureux de retrouver des visages et des compagnons d’autrefois, à l’image du chaleureux Gérald Martinez, accompagné de son petit fils, qui retrouvait avec plaisir son instituteur de l’époque, Gérard Dufor, joueur des années 50 et membre de l’USMGP qui s’était hissée aux portes de la 1ère division (le plus haut niveau national à l’époque).

Eric Miquel, le maire, et Jean-Jacques Miquel, l’organisateur de l’exposition, ont tenu à remercier les soutiens dévoués qui ont apporté leur aide et fourni des archives personnelles, pour permettre la réalisation de cette  pertinente et remarquable histoire de l’USMGP. L’exposition rejoindra les archives du club, riches de beaucoup d’autres photos et de nombreux documents qui ne pouvaient être tous affichés. Elle enrichira ainsi un précieux gisement qui préserve la mémoire du club, de Montréjeau, de Gourdan Polignan, et des alentours. Le club de rugby montréjeaulais est devenu une référence en matière de rugby certes,  mais aussi en termes d’apprentissage de la vie sociale pour la jeunesse locale, et de préservation d’un certain art de vivre bien ancré sur le territoire.