Quand on est adulte, il reste toujours quelque chose de l’enfance. C’est cas de Franck Dall’Agnol, Landorthais qui nous le prouve. Tout le monde connaît ces petites briques qui ont traversé les dernières générations, s’adaptent à tous les âges, touchent les époques et réussissent à capter aussi la passion des adultes. Les Afol  (Adult fans of lego) sont tout simplement ces grands enfants qui ont apporté une autre dimension  à  l’univers des legos.

Franck Dall’Agnol est tombé dedans tout petit!

Aujourd’hui retraité, ce Landorthais persiste et signe pour nous livrer des créations extraordinaires avec autant d’enthousiasme qu’un débutant! Tel un athlète qui peaufine sa condition, Franck a apprivoisé cette passion lui consacrant une  large partie de son temps. Cela peut aller d’une demi-heure à 5 heures par jour! Il consulte régulièrement tous les sites spécialisés dans la création et achète des plans, des pièces en Allemagne, Etats-Unis, Belgique, Espagne, France… Tout cela implique un budget mais sa passion ne lui fait pas oublier la sagesse… Parmi ses plus belles réalisations, Franck nous présente la gare de Lyon (45 000 pièces pour un an de travail), une cathédrale allemande (22 000 pièces, 5 mois de travail), un château (25 000 pièces)… Beaucoup d’investissement, de patience et au final une oeuvre  qui n’a pas de prix! Ces créations sont prévues pour être exposées, pas pour jouer ou être vendues. Franck Dall’Agnol construit une ville. Il a déjà de nombreux bâtiments, commerces, musée,  mairie, tribunal… mais ce n’est pas tout. Tous ces édifices ne sont pas vides, on retrouve à l’intérieur des pièces avec leur mobilier approprié.

La  réalisation de maquettes en bois…une autre corde à son “art” !

Franck Dall’Agnol s’illustre également dans un tout autre domaine: la construction de maquettes de bateaux: sculpter, poncer,vernir…Un autre travail de patience qui l’a amené à réaliser un des célèbres bateaux de la flotte de l’amiral Nelson, exposé dans son salon. Actuellement sur un établi, un mini chantier naval a pris place pour un autre projet…

Il va falloir trouver de la place…

Toutes ces réalisations, on l’a bien compris demandent un certain temps. Le problème c’est d’arriver à ranger toutes les œuvres . Franck Dall’Agnoll va aménager  son habitation pour que l’ensemble soit visuellement  agréable et déjà une exposition est envisagée, à Landorthe, pour le plaisir des villageois petits et… grands!